J. Heska - On ne peut pas lutter contre le système

  • zazy
  • livres

http://storage.canalblog.com/43/13/289417/77878142.jpg

 

On ne peut pas lutter contre le système

J. Heska

Edition 2ème chance

336 pages

ISBN : 9782954162607

 

 

J’avais laissé un commentaire sur le blogue « leslivresdegeorge » car sa critique m’avait plu ainsi que le livre  noté sur ma liste de livres à acheter et…. J’ai eu la surprise de découvrir un mail de J. Heska me proposant d’héberger son livre le temps de ma lecture. Vous me connaissez, je n’ai pu résister, d’ailleurs, pourquoi résister à la tentation, et le livre à l' en feu est arrivé entre mes mains….

 

La première page tournée et…… c’est le plongeon, la tête la première, dans les sensations fortes !

Vous prenez une multinationale Honola avec une dirigeante aux dents qui rayent le parquet (profond), 3 écolos purs et durs, des OGM, un pays africain : l’Ouganda, des méchants, des gentils…. sans oublier une très bonne intrigue,  Vous mélangez le tout très vigoureusement puis vous laissez reposer !!!

 

C’est une très bonne recette pour obtenir un livre d’aventures avec suspens, mais J. Heska ne s’est pas contenté, heureusement pour nous, de cette recette universelle.

 

L’auteur, grâce à une plume agile  et simple (sans être simpliste),  des dialogues vifs et mordants a su mélanger les histoires d’une façon telle que nous suivons le déroulement, même s’il faut attendre la fin de la fin  pour avoir un éclairage rétroactif. Malgré ce « mélange », J Heska suit une trame réglée au millimètre. Les chapitres (Tour 30 St Mary Axe, Londres 5 jours avant le GEAD ou Paris, France, 14 ans plus tôt)  nous permettent de comprendre et d’expliquer certaines corrélations entre les personnages.

 

Les personnages sont forts, qu'on les apprécie ou pas. Le poisson est peut-être un peu trop gros dans certaines intrigues, certains revirements. Je reconnais : Safia joue très bien aux échecs, mais attention, le roi n’est pas encore mort !!!!

 

La morale dans tout ça : la vengeance est un plat qui se mange froid et toute ressemblance avec des personnages ou des faits existants...... (ou non)

 

OK, je ne suis pas très claire et je vous assure que le Bourgogne n’y est pour rien…. Certaines scènes font froid dans le dos, l'affairisme poussé à son paroxysme (je l'espère, bien que j'en doute).  Lisez ce livre auto-publié qui m’a permis de passer de forts bons moments. Cliquez sur les autres commentaires, J. Heska, pour son livre, fait l'unanimité.

 

Je tiens à remercier J. Heska de m’avoir fait parvenir ce livre. Mon seul problème maintenant ? Et bien je vais devoir l’envoyer à une autre blogueuse et cela ne me plait qu’à moitié. J’aurais bien gardé « On ne peut lutter contre le système » ; il avait une place toute trouvée dans ma bibliothèque, ses copains d’étagères s’étaient un peu serrés pour lui.

Si vous voulez en savoir plus, allez sur son site : ici

 

 

Alors que j’étais en pleine lecture, mercredi  matin, 26 septembre, sur France Inter, l’émission de Patrick Cohen avait pour invité Corinne Lepage et Louis-Marie Houdebine, Biologiste, Directeur honoraire à l'INRA et il était question des OGM !!!!

D'autres avis : Cassiopée - sergeleonard - Fattorius

 

 

4ème de couverture :

 

Le système financier mondial vient de s’écrouler. Il ne s’en relèvera pas, plongeant toute une civilisation dans le chaos.

Lawrence Newton a accepté sa destinée. Il a renoncé à ses espoirs, à ses convictions, et à l’amour de sa vie pour suivre les traces de son père au sein du consortium HONOLA.

Samson Bimda est le chef d’un village au nord de l’Ouganda. Les semences OGM vendues par la compagnie ruinent ses champs et ne lui permettent plus d’assurer sa subsistance.

Clara, Hakim et Louise sont trois militants au sein du mouvement écologiste GreenForce. Au hasard d’une de leurs actions, ils tombent sur des documents compromettants qui vont les dépasser.

À la veille du plus grand sommet européen déterminant l’avenir de millions de personnes, chacun doit défendre ses intérêts, quitte à en payer le prix le plus lourd.

 

Biographie de J. Heska (copiée sur son blogue) :

Né à l’époque où Michael Knight était un monument de classe, J. Heska (J. tout court, pas de Jérôme, ni de Jonathan, ni de Jean, ni de Juju le roi de la nuit grivoise) partage sa vie d’auteur entre ses romans, ses nouvelles, et son blog, www.jheska.fr, dans lequel il met en scène quotidiennement ses histoires extraordinairement banales et ses mondes idéaux.

Il aime à se définir comme un auteur nouvelle génération, pensant tout prétentieusement entremêler avec habileté des références à la littérature, au cinéma, à la bande-dessinée, au web et au monde qui l’entoure afin d’offrir aux lecteurs envieux et impatients des histoires exaltantes.

 Pourquoi les gentils ne se feront plus avoir a été son premier roman édité en 2011. Il est content (et il se la raconte pas mal avec ça) parce qu’il a été considéré comme le best-seller surprise de 2011. Mais malheureusement, suite à des divergences avec son éditeur, il claque la porte en 2012 pour auto-publier son second roman On ne peut pas lutter contre le système ainsi que pour lancer une réédition de son premier roman. Il ne regrette rien, car depuis il est dans le top vente Amazon !

Avec tout ça, il trouve encore le temps de songer à son petit troisième… Et il en a plein d’autres en réserve… Youpi !

 

Lu dans le cadre du http://www.babelio.com/users/critiquesABC2013.jpg

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Luna 23/11/2013 08:15

J'ai également passé un très bon moment avec ce livre. :)

zazy 23/11/2013 12:09

Pourtant, c'est la réalité ou presque

dominique 10/10/2012 13:42


Bonjour,


Hum, ça donne envie de lire ce bouquin, la tempête actuelle le rend plus attirant.. merci pour le tuyau

zazy 10/10/2012 18:54



Tu contactes l'auteur car il fait voyager plusieurs livres.



DF 30/09/2012 23:12


Merci pour le lien! J'ai été un peu moins enthousiaste que vous; mais enfin, J. Heska est un auteur à suivre.

zazy 01/10/2012 10:20



Je suis du genre enthousiaste



Lystig 30/09/2012 12:42


je suis en train de le lire... je reviendrai lire ton billet plus tard !

zazy 30/09/2012 21:02



Bonne lecture



Philisine Cave 29/09/2012 20:45


Si tu veux garder le livre pour toi, pas de souci (sauf si c'est dans le deal passé avec l'auteur). J'ai bien compris que tu avais du mal à te séparer des livres qui te plaisent (cf Bois
sauvage... dure la séparation). Bises

zazy 29/09/2012 21:20



Tu as tout compris de mes petites misères


Le livre doit partir chez une nouvelle lectrice



Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog