M.C. Beaton - Cache-cache à l'hôtel - Agatha Raisin enquête

Cache-cache à l’hôtel Agatha Raisin enquête

M.C. Beaton

Traduction Esther Ménévis

Editions Albin Michel

Mai 2019

324 pages

ISBN : 9782226436474

 

4ème de couverture :

Entre son agence de détective qui tourne au ralenti et les réunions des dames de Carsely, Agatha s’ennuie. Aussi est-elle enchantée lorsque son ex-mari James Lacey l’invite pour des vacances mais – horreur ! – sa conception d’un séjour idyllique est le petit hôtel décrépi de Burryhill-on-Sea où, enfant, il passait ses étés.

Et tout va de mal en pis : quand un autre client de l’hôtel est assassiné, Agatha est la principale suspecte et se voit obligée de résoudre l’affaire depuis sa cellule de prison !

Avec plus de 800 000 exemplaires vendus, Agatha Raisin, l’héritière très spirituelle de Miss Marple version rock, a imposé sa personnalité loufoque et irrésistible. Vous reprendrez bien un peu de Worcestershire sauce dans votre thé ?

« C’est comme si la célèbre détective d’Agatha Christie avait rajeuni, adopté des mœurs de cougar, un humour caustique, et mangé de la vache folle. On est en Angleterre... C’est un régal. »

Le Point

==========================

Je retrouve Agatha Raisin avec plaisir, cela faisait un petit bout de temps que je l’avais abandonnée entre les pages des livres de M.C. Beaton.

James Lacey, son ex-mari propose des vacances à Agatha, mais chut, la destination est secrète.

Vous connaissez notre héroïne, elle se refait une garde-robe pour le soleil, la chaleur, la mer. Oui, il y a la mer, mais c’est celle qui borde le petit village balnéaire de Burryhill-on-Sea en Angleterre, où le cher homme a passé de si agréables vacances… lorsqu’il était enfant.

Mais là, non, cela ne va plus. Il pleut, la mer ronge la côte, l’hôtel, devenu miteux, pourrait être la victime d’une prochaine tempête.

Bref, la cata complète, d’autant que les rares clients, une seule famille, sont désespérants de médiocrité et très antipathiques.

Bien sûr, il y a un meurtre et notre chère Agatha va enquêter.

Est-ce l’érosion du temps, mais bon, ce n’est pas un grand Agatha. Notre chère M.C. Beaton sombre dans la facilité et, je dirais l’invraisemblance. Rien de transcendantal. Cela m’a permis de sortir du livre de Sergueï Lebedev et de passer une bonne petite soirée.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

manou 18/05/2021 07:12

ça fait longtemps que je n'ai pas lu un nouvel opus de cette série, mais de temps en temps, c'est une bonne détente je me laisse prendre au jeu...du coup je ne suis pas encore lassée.

zazy 18/05/2021 21:13

Celui-ci n'est pas vraiment génial

Lydia 16/05/2021 14:48

Je ne l'ai pas encore lu celui-ci. Il est vrai qu'il y a du bon et du moins bon dans la série mais cela permet de se vider la tête.

zazy 16/05/2021 21:41

Tout-à-fait et comme je ne les lie pas dans l'ordre...

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog