Nadia Khiari - Willis from Tunis - 10 ans et toujours vivant !

10 ans et toujours vivant !

Willis from Tunis

Nadia Khiari

Editions Elyzad

Décembre 2020

295 pages

ISBN : 9789973581266

 

4ème de couverture :

Né aux premiers jours de la révolution tunisienne, le chat Willis From Tunis est toujours vivant ! Après dix ans de manifestations, de combat contre les obscurantistes, d’injustice sociale, d’attentats, de corruption généralisée, d’espoirs brisés par les politicien-ne-s, de révolte et de rage. Il nous raconte une folle aventure : la marche pleine de chausse-trappes d’un pays vers la liberté.

L’autrice

Née à Tunis en 1973, Nadia Khiari est enseignante en arts plastiques, peintre et dessinatrice de presse. Ses dessins sont notamment publiés dans Siné mensuel et Courrier International et ont fait l’objet de plusieurs recueils.

Elle est active auprès de diverses associations, telle que Cartooning for peace, CrayonsSolidaires… Elle a reçu de nombreux prix tel le prix « Couilles au cul » au festival OFF of OFF d’Angoulême, le prix Sokol décerné par le Musée de la caricature de Krems en 2018. Elle

=========================

Ce livre est une perle rare ! Une perle à la sauce acide, subversive. Plantu brosse un portrait admiratif de Nadia Khiari « Au début, beaucoup de ses admirateurs pensaient que c’était un homme. En fait, ils ont découvert une femme. Et quelle femme ! En 2013, emportée par l’élan des révoltes arabes, Nadia est allée en Libye. Elle avait l’habitude de taguer les murs en Tunisie, alors elle est partie taguer à Benghazi !… Oups, c’est là que j’ai compris qu’on avait affaire à une sorte de Louise Michel, porte-parole de la société civile tunisienne… Et porte parole des femmes »

Oui, une sacré belle personne qui, comme le prix qu’elle a obtenu a « des couilles au cul ».

Willis est né le 13 janvier 2011 lorsque Ben Ali quitte le pouvoir, le printemps tunisien est là avec tous ses espoirs, des comités de quartier s’organisent et Willis me fait le dessin de sa barricade, très cosy !

Le livre se déroule sur les dix années et chaque année s’ouvre avec un texte que la dessinatrice a écrit à chaud, sur le moment. Une explication courte et condensée contextualise chaque dessin. Je ne suis pas très au courant, voire pas du tout, de la politique tunisienne, mais les dessins étant très explicites, je suis l’actualité.

Je ne peux m’empêcher de remarquer une apparition des barbus en date du 26 juin 2011, même si ces dames font la ronde en leur absence, cela signifie qu’ils sont bien présents.

L’humour grinçant, la dérision, la causticité, font de ces dessins un cours d’histoire condensé très compréhensif et instructif sur l’état de la Tunisie. De temps à autre apparaissent des dessins plus tendres.

La disparition de Willis signifierait que la Tunisie est devenue démocratique, que tout va mieux dans le meilleur des mondes un monde un peu meilleur. Quoique je pense que Nadia Khiari trouvera toujours un boulot pour Willis, les dessinateurs ont toujours quelque chose à nous dire, à épingler.

Nadia Khiari, je vous admire et vous applaudis, faites attention et prenez soin de vous, vous nous êtes très précieuse. Votre journal de bord des dix dernières années montre une Tunisie qui s’effondre, se perd, tombe dans le chaos barbu. Pourtant, vous gardez espoir et luttez pour garder le peu de liberté qu’il vous reste et la liberté de crééer.

Quand je pense à la Tunisie de Bourguiba où les femmes n’étaient plus voilées, où elle pouvait sortir seule, vivre libre ou à peu près, je trouve que, vu de l’extérieur et de loin, il y a un grand recul.

Merci Catherine de m’avoir fait découvrir cette dessinatrice de talent et merci à vous de publier, malgré les risques que cela vous fait courir, des livres de cette envergure.

Un dessin en dit beaucoup plus qu’un long article.

Un gros coup de cœur

 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Une Comete 04/05/2021 11:27

Oh voilà qui m’intéresse ! Merci ❤️

zazy 12/05/2021 15:07

Je dois approuver les commentaires avant qu'ils n'apparaissent... Et je suis en retard !!
Quelle femme !

Alex-Mot-à-Mots 04/05/2021 10:48

Très caustique, en effet, les deux illustrations que tu mets.

zazy 12/05/2021 15:07

Le courage de cette femme fait du bien

Violette 01/05/2021 18:19

hum le sujet ainsi que la façon dont c'est traité m'intéressent beaucoup ! Je ne connaissais pas, merci !

zazy 01/05/2021 18:26

Si tu le peux, découvre-le

manou 30/04/2021 10:59

Les dessins que tu nous montres donnent en effet le ton et ce que tu me dis de l'auteur me plait beaucoup. Merci pour ton enthousiasme, moi non plus je ne sais pas tout sur les événements en Tunisie mais je ne perds aucune occasion d'en apprendre davantage...Je l'ai noté !

zazy 01/05/2021 18:26

Heureusement, des personnes comme elle permet d'espérer des jours meilleurs ou moins pire

Lydia 30/04/2021 10:50

Bravo à elle ! Et à toi pour ce billet !

zazy 01/05/2021 18:25

Chouette personne

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog