Deghelt Frédérique - Les brumes de l'apparence

Les brumes de l’apparence

Frédérique Deghelt

Editions Actes Sud

Mars 2014

368 pages

ISBN 9782330030230

 

4ème de couverture :

Quand un notaire de province lui annonce qu’elle hérite d’une masure au milieu de nulle part dans l’isolement d’une forêt, décidée dans l’instant à s’en débarrasser, Gabrielle (parisienne, quarante ans) s’élance sur les routes de France pour rejoindre l’inattendu lieu-dit, signer sans état d’âme actes de propriété et autres mandats de mise en vente, agir avec rigueur et efficacité.

Un paysage, un enchevêtrement d’arbres et de ronces à l’abandon, où se trouve blottie depuis des décennies une maison dont une seule pièce demeure à l’abri du ciel, dix hectares alentour, traversés par le bruissement d’une rivière et d’une nature dévorante. Tel est le territoire que découvre Gabrielle, insensible à la beauté étrange, voire menaçante, des lieux, après des heures de route.

Contrainte de passer la nuit sur place, isolée, sans réseau téléphonique, Gabrielle s’endort sans avoir peur. Mais son sommeil est peuplé de rêves, d’odeurs de fleurs blanches et de présences.

Dans les jours qui suivent, toutes sortes de circonstances vont l’obliger à admettre ce qu’elle refuse de croire : certains lieux, certaines personnes peuvent entretenir avec l’au-delà une relation particulière. Gabrielle en fait désormais partie : elle se découvre médium.

De livre en livre, Frédérique Deghelt interroge notre désir d’une autre vie, explore les énigmes de notre perception, dévoile ce qui en nous soudain libère le passage entre la rationalité et l’autre rive.

Un roman jubilatoire, profond et inquiétant.

L’auteure (site de l’éditeur) :

Voyageuse infatigable avec Paris pour port d'attache, Frédérique Deghelt est journaliste et réalisatrice de télévision. Après La Vie d’une autre (2008) et La grand-mère de Jade (2009), La Nonne et le Brigand (2011) et Les Brumes de l'apparence (2014), Libertango est son cinquième roman publié par Actes Sud. Egalement parus chez Actes Sud (textes et photographies) : Je porte un enfant et dans mes yeux l’étreinte sublime qui l’a conçu (2007) et Le Cordon de soie (2009).

============================

Gabrielle est heureuse. Mariée à un chirurgien esthétique de renom, elle est, elle-même, à la tête d’une entreprise qui œuvre dans l’évènementiel.

Par un beau jour, elle reçoit un courrier d’un notaire l’informant de l’héritage d’un bois avec une maison en déliquescence.

Pressée de vendre le tout, elle va sur place, dans la cambrousse, qu’elle déteste,  rencontre le notaire et… sa tante qu’elle ne connait pas et qui lui lègue ce bien.

A partir de cet instant, sa vie va être bousculée tout comme ses idées reçues. Elle va accepter la donation et changer complètement de vie, divorcer, venir vivre dans le Berry profond, pays de sorcières et sorciers, rebouteux, science paranormale

J’ai quelque peu peiné avec toutes les explications sur ces sciences bien que mon esprit ne soit pas trop cartésien. Je n’ai pas envie d’explications, me contente d’en accepter les bienfaits.

Le style de l’auteure en fait une lecture rafraîchissante. Je regrette les longueurs et le côté convenu de l’histoire.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
L
Je suis d'accord avec ton appréciation. Des longueurs mais un bon fond.
Répondre
Z
Trop de longueurs
L
chirurgien esthétique de renom j'espère que ce n'est pas le Cahuzac. A moins que ce soit le Debré (ce qui n'est pas mieux mais c'est juste mon avis)
Bizzz des Caphys
Répondre
Z
Chut ! il faut conserver l'anonymat, mais peut-être, l'auteure l'a t-elle pris comme modèle !
M
J'avais aimé lire "la grand-mère de Jade" bien meilleur que la plupart des romans feel-good qui mettent en scène des personnes âgées et surtout "cassée" un roman pour ados. Depuis je n'ai rien lu d'autres. Mais je dis pourquoi pas à celui-ci...Merci de ton ressenti
Répondre
Z
A toi de te faire ton avis. Je crois que ce n'est pas une littérature vers laquelle je vais. Je préfère le saignant, l'ironie
V
Je me souviens avoir aimé, surtout la 1ère partie.
http://doucettement.over-blog.com/2015/05/les-brumes-de-l-apparence-de-frederique-deghelt.html
Bonne année :)
Répondre
Z
Je vais aller voir de suite
A
J'ai perdu cette auteure de vue depuis un moment ; j'aime son écriture mais pas toujours ses thèmes.
Répondre
Z
Cela résume. J'ai apprécié son écriture mais pas le côté convenu et bavard pour ce livre
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog