Julien Cabocel - Bazaar

 

Bazaar

Julien Cabocel

Editions l’Iconoclaste

Août 2018

198 pages

ISBN : 9782378800215

 

 

4ème de couverture :

Ce matin-là, il a roulé. Roulé jusqu’à la panne sèche. Roulé jusqu’à se retrouver au beau milieu d’un désert. Mais au loin clignote l’enseigne d’un vieux motel. C’est là qu’il pose ses valises. Peu à peu, il y rencontre Stella, une ancienne amante, Ilda, une vieille dame aux allures d’actrice hollywoodienne, Théo un berger et ses animaux mécaniques…

Le motel est une poupée russe dans laquelle s’emboîtent des vies. Mais plus encore, toutes les vies qui auraient pu être la sienne.

Julien Cabocel érige un monde de papier fulgurant. Un univers onirique où se logent les désirs enfouis, les amours perdues, les occasions manquées. Et où tout redevient enfin possible.

 

L’auteur (site de l’éditeur) :

Julien Cabocel est né en 1970. Après des études de lettres, il se consacre à la chanson en tant qu’auteur, compositeur et interprète. Bazaar est son premier roman.

 

==================================

 

« En silence, j’ai refermé la porte derrière moi… J’ai fait tomber le trousseau dans la boîte aux lettres ». C’est dit, c’est fait, Dominique Chevalier, brillant publicitaire, créateur de slogans, plaque tout et part au volant de sa vieille Ford Taunus de 1996. C’est dit, c’est fait, il roule direction le sud tout droit jusqu’à ce qu’il n’y ait plus une goutte d’essence dans le réservoir. Entre temps, il rencontre un vieillard improbable qui lui demande de le prendre en photo avec son vieux Polaroïd puis qui disparait comme s’il n’avait jamais existé. Il s’échoue ainsi en plein désert, dans la garrigue, marche et aperçoit »un grand pilier de béton sur lequel une lueur, un tremblement, quelques lettres hésitaient à s’écrire sur le soir » Ce qui semble être un motel en plein désert et là, immédiatement la musique et les images de Bagdad café arrivent. Celui-ci s’appelle Bazaar et il s’y arrête et pose ses valises.

Il rejoint Stella, son ancienne petite amie, Ida une vieille femme, ancien modèle du photographe dont j’ai parlé plus haut, une tatoueuse, un berger  qui fait un troupeau très, très spécial. Tous ces personnages  semblent à la fois hors du temps et dans l’instant, réels et irréels, réalité et onirisme. Sont-ce ses probables vies, ses désirs, ses occasions manquées comme Stella ?

Je me suis laissé promener par les mots de Julien Cabocel dans ce road-trip prenant, qui ne se lâche pas, servi par une belle écriture. Un premier roman très abouti dont je sors absolument séduite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Sophie Hérisson 07/08/2018 18:20

Je note j'aime beaucoup les road trip

zazy 08/08/2018 10:22

Une belle écriture de surcroit

Aifelle 07/08/2018 13:09

Ça a l'air assez fantaisiste ?

zazy 07/08/2018 14:19

C'est, au contraire, très sérieux !

Mimi 06/08/2018 23:02

J’aime ces romans dans lesquels les personnages sont là et en même temps évaporés. Je crois que je vais me laisser tenter.

zazy 07/08/2018 14:18

J'aime mon rôle de tentatrice et tu es une bonne client, merci d'apprécier mes commentaires

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog