Matteo Righetto - Ouvre les yeux

 

Ouvre les yeux

Matteo Righetto

Traduction Anne-Laure Gonin-Marquer

Editions La dernière goutte

janvier 2017

175 pages

ISBN : 978-2-918619-34-5

 

4ème de couverture :

Après des années d’amour, puis de conflits, Luigi et Francesca se retrouvent dans le site somptueux des Dolomites pour une ascension qui est aussi un voyage dans le temps et une marche vers l’apaisement. Ce n’est pas le hasard qui a mené les anciens amants dans cet univers majestueux qui les libère enfin de l’agitation futile de Milan et de l’habitude de faire semblant d’être heureux : ils sont portés par un devoir impérieux, poussés par une voix qui refuse de n’être que celle du passé, par une promesse qui les unit malgré eux.

La narration pudique et sobre de Matteo Righetto s’attache à restituer les moments précis où la vie bascule, qu’il s’agisse d’une rencontre ou d’un drame indicible, et les moments précieux liés aux plaisirs les plus simples.

Ballade pour un amour défunt, Ouvre les yeux est aussi un roman sur l’intimité miraculeusement retrouvée.

L’auteur (site de l’éditeur)

Matteo Righetto est né à Padoue en 1972. Il est l’auteur de plusieurs romans dont Ouvre les yeux qui a obtenu en Italie le prix Cortina d’Ampezzo et une mention spéciale au prix Mario Rigoni Stern.

 

===========================

 

Ils se sont rencontrés, se sont aimés, se sont mariés, ont eu un enfant, un garçon prénommé Giulio, le vrai bonheur. Las ! Ils se sont moins aimés, se sont disputés, se sont séparés. La vie quoi !

Ils ont refait leur vie comme l’on dit. Pourtant, par un beau jour, avec l’accord des nouveaux conjoints, ils décident de refaire l’ascension qui les a marqués du mont Latemar dans les Dolomites. Pourquoi ce besoin ? Je ne veux pas divulgâcher et me tais. Non, même sous la contrainte, je ne dirai rien. Combien ? Ce n’est pas assez !!

Matteo Righetto raconte cette excursion à deux sur les pas de leur passé commun. La force de ce livre tient dans le mode de narration. Il y a le récit de leur ascension où le narrateur utilise le tu  qui s’adresse à Luigi, puis le vous lorsqu’ils feront l’ascension et les flashbacks de leur vie commune écoulée. La narration de leur vie commune est au passé. Le passé et le futur  avancent côte à côte jusqu’au dénouement final.

Une façon originale de parler  de la vie, de leurs vies. Un art de l’écriture très abouti qui tient les personnages et le lecteur à distance, tout en marchant à leurs côtés, avec eux ; Assez difficile à expliquer. Lisez, vous comprendrez le pourquoi du titre et l’émotion sera là.

Un livre pudique, intime Tout n’est que retenue, sensibilité. Un superbe roman, un coup de coeur.

Merci à la librairie « La vie devant soi » à Nantes de m’avoir donné l’envie de ce livre et à Lecteurs.com d’avoir réalisé ce souhait.

« Tu comprendras qu’un long voyage commence toujours par un premier pas. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Joëlle 27/10/2017 11:08

Il est drôlement tentant !

zazy 27/10/2017 14:49

Veux-tu qu'il voyage vers toi ?

Aifelle 16/07/2017 10:46

Oui, j'ai l'intention de le lire. J'ai demandé à ma bibliothèque de le commander.

zazy 16/07/2017 14:27

Je t'en souhaite une très belle lecture

Sandrine 12/07/2017 20:35

Des cachotteries pour attiser notre curiosité, et ça marche ! J'aime bien La Dernière goutte, notamment parce qu'ils publient des textes très divers et souvent très forts.

zazy 12/07/2017 22:28

Une maison d'éditions que je découvre. Je vais aller voi à la bibli s'ils ont d'autres ouvrages

manou 12/07/2017 14:13

Merci de ne pas divulgâcher ! Parfois ça enlève tout le charme de la découverte... Un roman que j'ai noté. Merci pour ta critique

zazy 12/07/2017 19:26

De rien, ce fut un plaisir de lecture pour moi

Alex-Mot-à-Mots 12/07/2017 09:16

Je te sens encore émue par cette lecture.

zazy 12/07/2017 19:25

Tout y est, le thème, l'écriture, les personnages

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog