Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
ZAZY - mon blogue de lecture

Articles avec #beaton m.c.

Beaton M.C. - Agatha Raisin enuête - Randonnée mortelle

10 Novembre 2016, 14:58pm

Publié par zazy

Randonnée mortelle Agatha Raisin enquête

M. C. Beaton

Traduit de l’anglais par Jacques Bosser

Editions Albin Michel

Novembre 2016

252 pages

ISBN : 9782226322708

 

4ème de couverture :

Après un séjour de six mois à Londres, Agatha retrouve enfin ses chères Cotswolds - et le non moins cher James Lacey. Même si le retour au bercail de son entreprenante voisine ne donne pas l’impression d’enthousiasmer particulièrement le célibataire le plus convoité de Carsely.
Heureusement, Agatha est très vite happée par son sport favori : la résolution d’affaires criminelles. Comme le meurtre d’une certaine Jessica, qui militait pour le droit de passage de son club de randonneurs dans les propriétés privées des environs.
Les pistes ne manquent pas : plusieurs membres du club et quelques propriétaires terriens avaient peut-être de bonnes raisons de souhaiter sa disparition. Mais la piste d’un tueur se perd aussi facilement que la tête ou… la vie !

L’auteur (site de l’éditeur) :

Née en 1936 à Glasgow, Marion Chesney alias M.C. Beaton a été libraire et journaliste avant de devenir un des auteurs de best-sellers les plus lus de Grande-Bretagne avec ses deux séries de romans policiers : Hamish MacBeth et surtout Agatha Raisin (plus de 15 millions d’exemplaires vendus dans le monde).

============

Chère Agatha Raisin,

Vos aventures sont arrivées à point nommé sur ma table de chevet. Après cette sensation d’étouffement due à l’actualité, j’avais besoin de respirer l’air pur, mais pas si calme, de votre campagne anglaise, ma propre campagne, pluvieuse, venteuse, ne favorise pas une sortie.

Je vous découvre  et, j’avoue, que vous ne déparez pas votre ancêtre, Agatha Christie, d’ailleurs vous en portez le prénom comme un hommage. Vous êtes aussi attachante qu’horripilante. Vous fûtes une femme d’affaire impitoyable, il suffit lire la façon avec laquelle vous retournez le journaliste mâle. Je vous comprends d’être heureuse de retourner dans votre maison, boire un coup, voire plus, au Red Lion…

L’enquêteur, Bill Wong,  en manque de moyens et d’effectifs, compte vraiment sur vous pour élucider les affaires à sa place. Ne serait-il pas un gros feignant, votre copain ? Mais, ces enquêtes vous plaisent tant, que ce serait dommage de ne pas vous les confier !

Comme vous, je suis sous le charme de James et je vois poindre, à la fin du livre, matière à un prochain opus, mais je n’en dis pas plus.

Occupons-nous de cette randonnée mortelle à Dembley. Jessica, présidente du groupe des marcheurs fait rouvrir tous les chemins de randonnée, occupé illégalement et en douce par les propriétaires terriens. Cela lui fait un certain nombre d’ennemis, d’autant que la donzelle a très mauvais caractère. Or, on retrouve Jessica morte dans le champ de colza de Sir Charles Fraith. Déborah, membre de du club des marcheurs vous demande d’enquêter et trouver le tueur ou la tueuse, ne soyons pas sexistes.

Votre « génitrice » M.C. Beaton écrit dans les gammes  de l’humour décapant, de la légèreté, de la gaffe, des contraires. Tout ceci est so British,  bien lié, très agréable à lire. Je vais remonter jusqu’au premier tome pour voir le genèse de votre vie, car Chère Agatha Raisin, vous me plaisez beaucoup, je crois que je vais devenir fan.

A très bientôt de vous lire dans de nouvelles aventures

Amicalement

Zazy

Voir les commentaires