Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ZAZY - mon blogue de lecture

Ricardo Montserrat & le Secours populaire 62 - Mine de rien

30 Avril 2013, 12:24pm

Publié par zazy

Mine de rien

Une aventure de Nour et Norbert

Ricardo Montserrat

& le Secours pouplaire 62

90 pages

Editions Baleine

Collection Colères du présent

ISBN : 9782842195151

 

 

4ème de couverture :

"Toute ressemblance avec des personnes ayant existé, des faits et des événements s'étant produits dans le Nord-Pas-de-Calais serait purement fortuite. Chacun sait que la République ne permettrait jamais que s'installent dans une seule de ses régions la misère et la violence.

Chacun sait que la gauche a l'intention d'augmenter les budgets des associations, en particulier celui du Secours populaire, de remettre le peuple au centre de ses préoccupations, loin devant les banquiers, les spéculateurs, les profiteurs. Sinon Nour va se fâcher, et ça va saigner ! "

La jeune Marocaine est seule désormais, puisque Norbert est mort.

Mais on est jamais seul quand on milite. Il y à tellement a faire sur le front de la solidarité, surtout dans la voyette du Bout du monde, un malheureux bout de rue où se côtoient des rescapés des camps, une demandeuse d'amour, un demandeur d'asile...Avec leurs petites mains, leur grand cœur et leur mémoire déchirée, ils vont affronter à leur manière la Bête immonde engendrée pas Moloch.

========

 

Dans l’avertissement, j’apprends que ce petit livre est coécrit par les militants et les bénévoles du Secours Populaire du Pas-de-Calais. Je n’ai pas lu les précédents, celui-ci semble être le dernier édité. J’aime la couverture, l’œil du chien avec le croissant rouge de la révolte et le puits de mine plus loin

Martin ne supporte plus de refuser des crédits à des clients  pas ou peu solvables dans sa banque et change radicalement de vie puisqu’il va passer de l’autre côté du manche et devenir directeur du Secours Populaire du Pas-de-Calais et y défendre les valeurs auxquelles il croit. Nour, sa compagne le suit dans à Mopty-lès-Arras et se retrouve dans une impasse qui a connu des jours meilleurs. Elle aussi a changé radicalement de voie pour devenir coiffeuse à domicile « capillo-câlinothérapiste » comme elle dit.

Ce livre est un joli conte avec toutes les invraisemblances des contes, mais, surtout il y a  de l’humain. Ces gens-là font de la philosophie appliquée à l’humain. Il ressort de ce petit livre très rapidement lu, une grande bouffée de chaleur, d’humanité, de rapports humains. Bien sûr, il y a les deux camps : ceux qui s’entraident et se voient différents mais plein de richesses intérieures et ceux qui ont peur de l’autre, pour qui la différence fait peur. L’un comme l’autre peinent à croire au bonheur, mais les premiers vont le chercher dans l’entraide alors que les autres ne pensent qu’à la haine et la violence malsaine. Mais cette impasse n’est pas un ilot avec nuages rose, non, on y lit la misère, le chomdu, la détresse humaine…  

Il n’empêche, ce quartier, cette voyette du bout du monde est bruissant de vie. Un mot pourrait la résumer : la dignité.

Le travail des bénévoles qui ne distribuent pas seulement des colis de victuailles, mais de la chaleur humaine est ici fort bien évoqué. Les chaînes de solidarité fonctionnent comme elles peuvent, mais elles sont agissantes.

J’ai été émue par ce petit recueil, Ricardo Montserrat et vous les membres du  Secours pouplaire 62, vous avez fait du beau travail.

Commenter cet article