Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ZAZY - mon blogue de lecture

Marc Weitzmann - Une matière inflammable

25 Août 2013, 18:27pm

Publié par zazy

Une matière inflammable

Marc Weitzmann

Editions Stock

21/08/2013

ISBN : 9782234071650

 

4ème de couverture :

Début des années quatre-vingt-dix. Au terme d’une jeunesse tumultueuse, Frank Schreiber cherche à rentrer dans le rang. Apprenti écrivain, il accepte un travail de « nègre » auprès d’un ami de sa famille, Patrick Zimmermann, ancien gauchiste devenu économiste à succès. Frank est bientôt attiré par son épouse Paula, une femme aux multiples facettes, dont il devient l’amant. S’ensuit alors une spirale de mensonges et d’ambiguïtés où nul n’est ce qu’il semble. Pas même Frank, tandis que, adopté par le couple, il pénètre dans un milieu intellectuel et politique proche du pouvoir qui le fascine et le révulse à la fois. Ce n’est que vingt ans plus tard, sur fond de déréliction sociale et de scandales publics, qu’il en découvrira certaines clés.

 

 

Biographie de Marc Weitzmann (France Culture)

Fils de comédien, il est né à Paris en 1959, a grandi successivement à Reims puis à Besançon.
Il a résidé successivement au Brésil (1993-1994), et en Israël (2000-2004).
Il a été rédacteur en chef de la rubrique littéraire aux Inrockuptibles (1995- 2000) puis chroniqueur dans le même journal (2000-2005).
Il vit entre Paris et New York. Il a publié neuf livres.
Tous sont marqués par les relations familiales, le rapport au père notamment, mais aussi par l'exploration de la condition contemporaine - mondialisation, terrorisme, questionnement identitaire, fractionnement social.
Tous mettent en scène des personnages masculins révoltés, qui luttent pour se construire une vie indépendante et buttent sur l'impasse de leur intransigeance.

J'ai eu le plaisir de lire ce livre en avant-première grâce à l'opération organisée par et la librairie Furet du Nord .Je les remercie pour cette lecture que je vous convie à partager. Si vous voulez nous rejoindre, cliquez sur les icônes.

==================

Un auteur nouveau pour moi et une grosse déconvenue. Tant de pages à décortiquer son nombril…..

Je sais, je suis injuste, le style peut être flamboyant. Oui, les relations familiales y sont bien décrites, mais je ne vois pas la révolte de ce trentenaire bobo. Sauter la femme de son mentor-patron ne fait preuve, à mes yeux, ni de révolte ni d’évolution.

Quant au fractionnement social, je ne l’ai absolument pas remarqué dans ce livre qui se déroule dans le monde judéo-bobo-intello parisien.

Oui, je sais, ce jeune homme habitait Besançon, il a arrêté ses études pour vivre avec une « révolutionnaire » plus âgée que lui, mais bon, qu’est-ce qu’il y a de révolutionnaire ?

« Mais n’est-ce pas ce que je recherchais – la vraie vie, la vie sérieuse, difficile, où on en bave et où des expressions comme être à la hauteur vous viennent naturellement en tête ? A elle l’héroïsme quotidien du lycée, peut-être, mais à moi, sitôt que nous avons vécu ensemble, celui de l’ANPE et des boulots sans suie. Aux orties les valeurs bourgeoises, aux orties mes privilèges ou ce que j’estimais tel ».

Il a fallu attendre la page 283/367 pour avoir l’explication des piètres pages précédentes, pour trouver quelques justificatifs !

Non, je n’ai pas été convaincue par ce bouquin qui, selon certains journaux, devraient faire partie des prix littéraires.

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 26/08/2013 18:00

Enfin un titre de la rentrée littéraire que je ne noterai pas.

zazy 26/08/2013 18:16

Je ne sais pas, mais pour moi, pas eu de rencontre

dominique 26/08/2013 12:59

J'ai bien aimé lire ton commentaire. J'avais au début l'impression que tu parlais de Jardin et de sa famille..

zazy 26/08/2013 13:48

Même combat !!!

Yv 26/08/2013 08:26

Je ne connais pas du tout et j'étais tenté par le descriptif. tant pis, je lirai d'autres livres

zazy 26/08/2013 10:13

Peut-être peut-il séduire d'autres lecteurs, mais je n'aime pas ce genre

Aifelle 26/08/2013 06:32

Il m'énervait beaucoup quand je le voyais dans certaines émissions télévisées, je n'ai pas du tout envie de le lire.

zazy 26/08/2013 10:13

Je ne le connaissais pas, je regarde très très peu la télévision