Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ZAZY - mon blogue de lecture

Michel Quint - Close-up

15 Octobre 2012, 22:27pm

Publié par zazy

http://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782353060481.jpg

 

Close-up

Michel QUINT

Collection Vendredi 13

Editions La Branche

Octobre 2011

ISBN : 9782353060481

 

 

 

Livre de la collection « Vendredi 13 » ou 13 auteurs racontent une histoire tournant autour de cette date.

 

Nous voici à Lille, brume, nuit humide, Rue de Gand, où « personne n’ose pousser jusqu’au bout, là où la porte de Gand relève ses jupes, comme une vieille fardée rouge brique, impudique qui montre ses jambes arquées, ni, bien sûr, passer outre, jusqu’aux anciens fossés dont la brume nappe les eaux noires ». Une porte peinte en rouge qui s’ouvre sur un cabaret miteux « Le Quolibet » où Miranda exécute tous les soirs son numéro de cartes. Un close-up que l’on appelle ce tour joué au plus près des spectateurs, lorsqu’il y en a ! Or, ce soir il y a du beau linge ; elle leur tire les cartes, un homme la prend au sérieux : Bruno Carteret, gros bonnet qui ne fait pas dans la dentelle mais dans le B.T.P. Il lui propose de venir animer une de ses soirées mondaines où elle lui annoncera sa mort avant le vendredi 13 et, à partir de là, ça va faire « pschitt », enfin des étincelles quoi  !!!

 Michel Quint plante le décor avec  un Lille glauque, froid, humide, désert, (un vrai Lille de polar colle aux deux antagonistes), des seconds rôles bien typés, une opposition entre la bourgeoisie et la seconde zone. Les personnages sont épais, traînent leur batterie de casseroles derrière eux.

 Michel Quint nous offre un polar classique écrit dans un vrai style : le sien : à la fois gouailleur et sophistiqué selon les situations, noir et brillant. Il joue sur les mots, les situations, les paysages… Je me pourlèche en lisant ses descriptions. Comme les spectateurs du Quolibet, je n’ai pas vu les ficelles du  close-up de Michel Quint tant j’étais prise dans ses filets.

 Lisez ce polar où je ne me suis pas  ennuyée une seule seconde et…. J’en redemande. C’est le second ouvrage de Michel Quin que je lis et l’enchantement est toujours présent.

  Je ne suis pas la seule à avoir aimé : Lyvres - Liliba -

Ecouter Robin Renucci


 

 

4ème de couverture :

 Au Quolibet, dans un cabaret miteux de Lille, Miranda fait un numéro humoristique de voyance. Un soir, elle reconnaît dans le public un important promoteur qui lui a causé du tort autrefois.

Décidée à se venger, elle lui prédit sa mort avant le vendredi 13.

L'homme est très vite victime d'une tentative de meurtre. Poursuivi, il se réfugie auprès de Miranda pour qu'elle lui prédise le danger à tout instant.

Elle se retrouve à le protéger, à risquer sa vie pour ce type qu'elle hait et dont elle souhaite la ruine.

Commenter cet article

Philisine Cave 16/10/2012 10:58


Il va falloir que je lise ce bouquin, un jour ou l'autre. Il me tente trop. Bises

zazy 16/10/2012 12:13



Je peux le faire voyager jusque chez toi si tu le désires