Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ZAZY - mon blogue de lecture

Marc Dugain - l'insomnie des étoiles

20 Avril 2012, 12:36pm

Publié par zazy

L'insomnie des étoiles

 

L’insomnie des étoiles

Marc Dugain

Editions Feryane (livres en gros caractères)

285 pages

ISBN : 9782840119944

 

4ème de couverture :

 

Automne 1945 – Les Alliés occupent l’Allemagne. Une compagnie de militaires français, emmenée par le Capitaine Louyre, se dirige vers le sud du pays où elle doit prendre ses quartiers.

Les soldats découvrent dans une ferme isolée une adolescente hirsute, qui vit là, seule, et le corps calciné d’un homme. Incapable de fournir la moindre explication, la jeune fille est mise aux arrêts.

Le capitaine Loyre s’acharnera à connaître la vérité sur l’affaire, certes mineure comparée aux désastres de la guerre, mais qui révèlera un secret autrement plus capital et terrifiant.

 

Biographie de Marc Dugain

 

Marc Dugain est né au Sénégal en 1957. Après des études de sciences politiques et en finance, il a exercé différentes fonctions dans la finance et le transport aérien avant de se consacrer à l’écriture.

La chambre des officiers, son premier roman paru en 1998, a reçu dix-huit prix littéraires. Après Campagne anglaise et Heureux comme Dieu en France, prix du meilleur roman français 2002 en Chine, il signe avec la Malédiction d’Edgar un portrait fascinant de J. Edgar. Hoover. Il a réalisé et porté à l’écran en 2010 Une exécution ordinaire, son cinquième roman.


Mon avis

 

Le titre m’a intriguée, alors j’ai recherché sur internet l’explication de Marc Dugain :

« Les étoiles, même mortes depuis quelques millions d'années, nous observent, comme jadis les dieux de l'Olympe » jolie métaphore. La 4ème de couverture a piqué ma curiosité, certains commentaires m’ont plu et je suis partie pour une belle lecture.

 

 

Nous sommes en automne 1945, l’unité française, commandée par le capitaine Louyre se demande ce qu’ils font dans ce coin reculé du sud de l’Allemagne où rien ne semble avoir bougé. Sauf qu’ils découvrent une jeune fille hagarde, Maria Richter, seule en compagnie d’un cadavre calciné caché au fond de la grange. Pourquoi Louyre décide-t-il de comprendre ce qui a pu se passer alors que l’horreur des camps se découvre tous les jours. Petit à petit, nous passons de quelque chose du particulier (le meurtre) à une horreur de lâcheté. Comme lorsque l’on jette un caillou dans l’eau, les cercles concentriques vont s’agrandir pour aller jusqu’au Mal.

 

Louyre, représentant de l’autorité victorieuse parait désabusé, pessimiste. Ce qu’il pressent puis découvre ne le rend pas triomphant mais amère. Il va mener son enquête, sans coup de gueule, mais avec détermination jusqu’à ce qu’il trouve ce qu’il pressentait. Par ses silences, ses questions, le capitaine amène les confidences des notables de ce gros village. Une étrange relation, toute intériorisée se noue entre cette jeune fille et le capitaine, comme si ils étaient la bouée de survie de l’autre.

 

Est-ce parce qu’il est astronome dans le civil que le Capitaine prendra tout son temps ? N’usera jamais de la force pour connaître la vérité sur cette jeune fille, sur ce qui s’est passé ? Sur cet hôpital désaffecté alors que l’Allemagne avait un grand besoins d’établissements sanitaires pour ces blessés ? Alors, le docteur Halfinger lui parlera de Clara Richter, la mère de Maria réduite au silence pour ces idées antihitlériennes.

 

Dans un style sobre, sans fioriture mais non dénué de poésie, Marc Dugain nous envoute et nous fait tourner les pages de ce livre. J’y ai découvert un pan  peu connu de la seconde guerre mondiale. Dans le village, il y a ce secret que l’on ne veut pas dévoiler, dont on ne désire pas parler. Louyre découvre le nazisme ordinaire dans ce village et Marc Dugain nous le conte fort bien.

 

Vraiment un très bon livre

 

Commenter cet article

Malika 24/04/2012 18:57


Je découvre ton blog avec beaucoup de plaisir. J'ai bien aimé ce titre de Marc Dugain bien que l'histoire n'est rien d'original, il nous la raconte très bien. 

zazy 25/04/2012 13:52



Merci Malika. C'est vrai Marc Dugain a ce talent



Sharon 23/04/2012 21:21


Je ne doute pas que ce ne soit un très beau livre mais la seconde guerre mondiale, je ne peux pas. Hier encore ma tante (elle avait 8 ans en 39) nous a parlé de ses années de guerre.... j'en
passe et des pires. Donc, ce sera non.

zazy 24/04/2012 10:44



Pourtant, il n'y aucun fait de guerre, juste l'enquête qui concerne cette jeune fille et savoir pourquoi il y avait un cadavre chez elle, parce que Louyre s'ennuyait un peu.


I n'y a aucune violence car je suis comme toi, je n'aime pas les guerres



Céline72 23/04/2012 09:45


Cela me rassure zazy, bonne journée !

zazy 24/04/2012 11:04



Lis et tu jugeras



Céline72 20/04/2012 20:12


Très belle critique même si je dois reconnaître que les histoires se déroulant durant la seconde guerre mondiale n'est pas trop ma tasse de thé.


Je me le note tout de même vu que ma bibliothèque le possède


Bonne soirée !


 

zazy 21/04/2012 15:06



Je suis comme toi, mais c'est un beau livre



lespassionsdemalo 20/04/2012 15:53


Je ne connais pas ses livres, mais j'ai eu l'occasion de le voir hier soir à l'émission "La grande librairie" pour la présentation de son dernier roman, et je suis conquise. Ton billet viens me
conforter dans l'idée de lire absolument ce dernier.Merci zazy


 

zazy 21/04/2012 09:59



et je vais continuer à le lire