Le Salon des Dames (2)

Publié le 8 Avril 2013

 

Dimanche matin, me voici avec mes livres achetés la veille pour la plupart, à la chasse aux autographes et à la découverte des auteurs absents le samedi.

 

Peu de monde à cette heure, certains auteurs ne sont pas encore arrivés. J’en profite pour discuter avec Noëlle Renault, une prof qui enseignait dans le collège de mes enfants. Son livre : Les nourrices en Morvan. 07042013-P1210050Nous avons taillé le bout de gras toutes les deux et un charmant monsieur m’a offert son livre de nouvelles. 

Plus loin, une connaissance tennistique, Dominique Sierra, auteur du livre « Le couloir infini », un livre tentant, et créatrice de la maison d’édition « La tête à l’envers ». 07042013-P1210053.jpgJ’ai retrouvé An Suzuki, auteur de « La prisonnière du France », mais j’espère avoir l’occasion de vous parler d’elle et de son père une autre fois.

Je vais écouter Evelyne Bloc Dano lire quelques pages de son livre émouvant : La porte Champerret.

Puis vint le tour d’Hélène Gestern que j’attendais. 07042013-P1210067.jpgUne jeune femme frêle toute timide. Les élèves du cours de théâtre d’un lycée neversois ont fort bien interprété quelques pages de son livre. Je l’ai sentie émue à certains moments.

 

 

 

Retour dans la grande salle des mariages où j’ai pu ap07042013-P1210084.jpgprocher Marie Desplechin dont j’aime beaucoup les livres. Une personne souriante et avenante. Ensuite je suis allées vers Joy Sorman et Alice Zeniter07042013-P1210092.jpg afin qu’elles me dédicacent leurs livres.

 

 

 

 

 

Elise Galperine m’a tenté avec ses deux livres, mais j’avais déjà dépassé mon quota !!! je les ai notés pour une future lecture : « Le murmure des tissus » et « La folie Giovanna ». 07042013-P1210087.jpgHortense Dufour qui était sa voisine m’a dit sur le ton de l’humour : « vous n’avez qu’à les voler, pour nous l’important c’est d’être lu !!! » mais un reste de bonne éducation m’en a empêché.

 

J’ai vu des livres somptueux dont celui de Philippe Rouyer consacré à Haneke : « Haneke par Haneke ». Le livre est superbe, papier de luxe, photos inédites. Un superbe cadeau pour qui aime le cinéma.

 

Il me fallait rentrer car nous étions invités à midi, mais…. Je serais bien restée plus longtemps à la conférence que donnait Anne Flouest sur la cuisine 07042013-P1210100.jpggauloise, tant elle vivait ce qu’elle racontait.

 

C’est ce que j’ai apprécié chez tous ces auteurs : leurs connaissances, on sentait que ce n’était pas du appris par cœur !!! leurs plaisirs à parler ou discuter du sujet de leurs livres. Je me suis sentie moins sotte en les écoutant.

 

De leur côtés, ils ont apprécié le cadre somptueux du Palais Ducal qui les changeait des chapiteaux froids et plein de courants d’air. Ici, il faisait chaud ! Ce qu’ils apprécient dans les salons organisés par des villes de moyenne importance ? la proximité du public et, surtout, les gens viennent parce qu’ils aiment lire. Vous me direz que ça parait normal lorsque l’on va dans un salon littéraire !! apparemment, ce n’est pas le cas !

Mes achats :P1210118.JPG

 

 

Maintenant, on passe au palmarès  (copié sur le site du Salon des Dames):

Six prix littéraires ont été attribués lors du Salon des Dames 2013

Chaque lauréate a reçu une récompense accompagnéehttp://www.salondesdames.fr/IMG/rubon28.jpg d’un succulent escarpin offert par notre partenaire le chocolatier Ragueneau.

Le Prix littéraire Zonta ’’Nouveau Talent ’’ parrainé par le Zonta France est décerné à Yannick GRANNEC pour Voyage à Bayonne

Le Prix Nouvelle Génération parrainé par le Crédit Agricole Centre Loire est décerné à Valentine GOBY.

Le Prix Régine Pernoud parrainé par Conseil général de la Nièvre est décerné à Yannick GRANNEC pour Voyage à Bayonne.

Le Prix de la Ville de Nevers est décerné à Christine JORDIS et à Alice ZENITER.

Le Prix Christine de Pizan est décerné à Evelyne BLOCH DANO pour La porte de Champerret.

Le Prix Madame de Staël est décerné à Pierrette FLEUTIAUX.

A l’année prochaine !

Rédigé par zazy

Publié dans #clavardage

Commenter cet article

Oncle Paul 10/04/2013


Bonjour Zazy


Une promenade que j'aurais aimé faire en ta compagnie.... Tu m'aurais présenté plein de monde... Bouh !


Amitiés

Mélo 16/04/2013


Je le croquerais bien moi, cet escarpin ;-)