Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ZAZY - mon blogue de lecture

Anna Dubosc - La fille derrière le comptoir

18 Octobre 2012, 13:15pm

Publié par zazy

http://www.ruedespromenades.com/images/liv_lafille.jpg

 

La fille derrière le comptoir

Anna Dubosc

Editions Rue des promenades

125 pages

ISBN : 9782918804376

 

 

Chère Sofia

Vous m’avez accompagnée le temps d’une soirée et j’étais bien en votre compagnie. Bien sûr, elle n’est pas trop gaie votre compagnie, vous vous êtes résignée. Votre vie semble vide comme le ventre que votre mari ne veut ensemencer. Vos jours sont gris, tristounets, vides entre un mari silencieux et aux abonnés amoureux absents et votre cousine insouciante. Heureusement, vous avez votre travail !! Vous êtes la fille derrière le comptoir, mais comme vous l’illuminez de votre présence ce comptoir. A fourbir le sol, derrière les frigos et que sais-je encore !!! Et puis, vous aimez mettre les mains dans la farine, cuisiner pour vos clients dont vous connaissez les goûts, enfin pour les habitués. Là, vous éclairez la boutique brinquebalante de votre présence. Quelques clients vous draguent, Malik est dingue amoureux, mais vous ne le voyez pas, vous ne voulez pas le voir trop occupée à sentir ce ventre vide, à faire tourner cette boutique dont David, le fils du patron et Benoit, dit Ben, le père de David s’en contrefoutent tant vous travaillez bien.

La monotonie, la grisaille, la frustration sont partout et arrivent en vous. Pourtant, vous voudriez tant qu’un arc-en-ciel arrive sous la forme de cette petite fille que vous espérez tant. Vous osez vous rebeller, le mot est trop fort, vous osez faire la grève de l’amour pour rompre cet ennui, mais pas trop longtemps, une caresse, une petite attention vous suffisent. Comme dans le poème d’Aragon : Un mot m'était promissionEt je prenais les campanules Pour les fleurs de la passion

Oui, comme nous, vous êtes banale ; votre vie quotidienne est faite de petits riens. Vous n’avez pas de grands discours, vos phrases, vos dialogues sont d’une grande banalité, mais tellement vrais. Vous êtes une fourmi dans la fourmilière et Anna Dubosc vous en a extraite avec délicatesse pour faire un portrait sincère et beau de la jeune femme frustrée, résignée que vous êtes. Je vous le souhaite cet enfant, mais sera-t-il un enfant de l’amour ???

 

"La voix des indés" organisée par logo-libflybiset de petits éditeurs indépendants m’a permis de lire ce petit bijou. Grand merci à eux ainsi qu’aux Editionshttp://www.ruedespromenades.com/images/ruedespromenades.jpg son éditeur.

Les livres des éditeurs indépendants que j’ai eus entre les mains ont été sources de très bonnes lectures et de belles découvertes.

 

4ème de couverture :

Sofia, Chloé, David travaillent Chez Ben, snack de quartier. Mon Dieu, mon Dieu, la vie est là, simple et tranquille. Anna Dubosc nous emmène à l'endroit, qui est aussi celui des frères Dardenne, où la simplicité dit la complexité de la condition humaine.

Biographie d’Anna Dubosc :

Anna Dubosc est née à Paris en 1974. Elle écrit avec l’intensité et la légèreté de celles qui font tourner le monde. Ses mots jaillissent au milieu de la ville, du chaos, du rire, de la mort. Ils rejoignent les autres, expriment ce qui nous lie et ce qui nous délie. Frontale, drôle, pince-sans-rire, Anna Dubosc démonte le monde pour le remettre à l’endroit.

Elle a publié des textes, des chroniques et des interviews dans les revues Purple, Purple journal, Citizen K, Libération Style, Something, Ce soir.
Ses collages et dessins ont été exposés dans les galeries France Fiction et Kiosque/Images ainsi que dans les revues 9/9 et Ce soir.

 

  logochallenge3   critiquesABC2013


Commenter cet article

Lybertaire 21/10/2016 15:50

Jolie chronique !

zazy 21/10/2016 19:55

Merci

Rue des Promenades 04/11/2012 16:42


Oups, je voulais écrire merci, et c'est parti trop vite.

zazy 04/11/2012 19:50



Mes remerciements sont pour vous éditeur et pour Anna Dubosc.


Je réitère : les éditeurs indépendants ne m'ont jamais déçue



Rue des Promenades 04/11/2012 16:41


Mercu Zazy,


Charlotte

zazy 04/11/2012 19:49



De rien. C'est un bon livre



dominique 19/10/2012 12:44


Bonjour, 


vous avez du talent pour donner envie.


Je trouver fascinant toutes ces personnes que l'on cotoie jour après jour  et qui finissent par ne plus vraiment exister.  Il y en a une dans "une bonne raison de se tuer" de Philippe
Besson.  

zazy 19/10/2012 21:11



Merci pour ce compliment. Je n'ai pas encore lu ce livre de Besson, j'en ai 2 autres de lui en attente, mais j'y arriverai !



eimelle 19/10/2012 07:01


Et merci de nous faire découvrir ces trésors peu médiatisés!

zazy 19/10/2012 10:21



Je transmets ton remerciement à l'organisateur de cette opération.


Pour ma part, j'ai acheté quelques livres aux Editions Mutine et je n'ai jamais été déçue