Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
ZAZY - mon blogue de lecture

Neige au soleil

29 Mai 2010, 16:01pm

Publié par zazy

SDC11540.JPG

A la veille de l'été, j'ai pu photographier de la neige tombée dans ma haie

J'ai trouvé cela tellement charmant, que j'ai immortalisé la chute des fleurs de mon "boule de neige" : donc c'est bien des flocons de neige qui sont tombés.SDC11600.JPG

Voir les commentaires

lisette

27 Mai 2010, 14:02pm

Publié par zazy

Dscn07121996.JPG

cela s'appelle faire le lézard au soleil

Voir les commentaires

1ère phase terminée !!!!!!!!

25 Mai 2010, 21:28pm

Publié par zazy

Voici, voilu, Bagherra (pas certaine de l'orthographe) est terminée. Lorsque la toise sera complètement brodée, je reprendrai pour rajouter par çi, par là, quelques points arrières. Maintenant je commence le singe qui va se tenir à une liane. Pourvu qu'elle résiste !!!!!!!!!!!!! j'aurais dû la faire plus épaisse cette liane !!!!!!!!!!!!!baghera.jpeg

Voir les commentaires

Travailleuses

22 Mai 2010, 11:57am

Publié par zazy

SDC11552.JPG

Travailleurs, travailleuses.....

C'est le résultat du travail d'un essaim d'abeilles qui a investit une vieille rûche et qui a commencé son travail de printemps à l'intérieur du toit de ladite rûche. Je trouve ça fascinant. J'ai pu, après, couper quelques pains de cire et le miel n'a pas la même saveur que celui récolté en fin d'été. Tout dépend des fleurs butinées. Miel plus corsé.

Mais depuis, elles se sont transformées en pilleuses et je ne peux plus approcher le toit, je vais devoir attendre qu'elles aient fini leurs ripailles !!!!!!!!!!!!!

SDC11553.JPG

Voir les commentaires

la tête en friche

19 Mai 2010, 17:59pm

Publié par zazy

La tête en friche

4ème de couverture :

"Ce qu'ils mettent au dos des romans, je vais vous dire, c'est à se demander si c'est vraiment écrit pour vous donner l'envie. En tout cas, c'est sûr, c'est pas fait pour les gens comme moi. Que des mots à coucher dehors - inéluctable, quête, fertile, admirable concision,  roman polyphonique... - et pas un seul bouquin où je trouvé écrit tout simplement : c'est une histoire que parle d'aventures ou d'amour - ou d'indiens. Et poinbt barre, c'est tout".

Mon avis

Dans ce bouquin, Germain, la quarantaine bien sonnée, une armoire à glace, S.T.F. (sans travail fixe),  « la tête en friche »,  habitant une vieille caravane nous relate sa rencontre avec Margueritte, 86 ans, docteur, « spécialisée dans les pépins de raisins », très cultivée, vivant dans une maison de retraite. Ils aimaient, tous les deux, compter les pigeons : 19, fut, d’ailleurs,  le premier mot d’une amitié naissante.

 

Cette relation va bouleverser la vie de Germain. Margueritte va le hisser, sans se départir de sa gentillesse, sans le heurter, sans se donner des airs de professeur. Elle va le prendre par la main, lui faire découvrir les émotions suscitées par une lecture à haute voix, lui faire aimer lire et écouter, l’amener aux émotions, à s’ouvrir.

 

De rustre, il va passer à l’état d’homme ;  Il arrivera à mettre des mots sur ses émotions, n’aura plus peur des livres.

 

Petit à petit, il va s’éloigner de ses copains de bistrot et les éloigner de lui. A l’inverse, il va se rapprocher d’Annette, sa copine de pieu qui va devenir la personne qu’il aime…..

 

Marie-Sabine Roger, par le choix de ses mots, par le rythme du phrasé nous narre cette histoire d’amour ou plutôt d’adoption. En effet, Germain voudrait bien adopter Margueritte car touché par sa faiblesse physique et sa solitude, il ne peut plus envisager de la laisser seule.

 

"La tête en friche" est un roman simple que l’on pourrait très bien lire à 2 voix. Ce fut une vraie découverte. Un  livre pas prétentieux « pour un sou » que l’on relit avec plaisir, à la fois émouvant et drôle.

Voir les commentaires

un petit jaune

19 Mai 2010, 17:57pm

Publié par zazy

je l'ai photographié en fin de matinée avec mon APN basique

SDC11551.JPG

Voir les commentaires

Lathraea clandestina

14 Mai 2010, 13:07pm

Publié par zazy

SDC11411.JPGConnaissez-vous ces petites fleurs mauves ? j'aimerais beaucoup connaître leur nomSDC11412C'est super internénette et Wikipédia. J'ai trouvé !!!!!!!!!!!!! ma curiosité est satisfaite. Le nom est dans le titre. Joli nom d'abord : clandestine !!!!!!!!!

Voir les commentaires

cannelés

9 Mai 2010, 20:20pm

Publié par zazy

SDC11476.JPG3ème essai réussi. Comme je n'ai pas assez de moules à cannelés, je les ai fait cuire dans des mini moules à kougloff !!!! et comme il y a plus de croustillant, je trouve que c'est mieux. Entre Bordeaux (région du cannelé) et l'Alsace (région du kougloff), il y a le centre donc des : je ne sais pas, faut trouver une appelation !!!!!!!!!!!!

Voir les commentaires

graine d'oiseau

7 Mai 2010, 15:05pm

Publié par zazy

SDC11444.JPG

SDC11449.JPGDepuis ce matin, nous avons une sitelle torchepot un pinson des arbres (merci Pénélope) qui vient nous rendre visite. Elle ou il se pose sur le rebord de la fenêtre et n'est même pas sauvage. Mais, attention, ne pas trop bouger !!!!!!!!!!!!!! mon mari lui parlait à travers la vitre, et nous pouvions voir sa tête dodeliner, comme si il ou elle comprenait !!!!!!!!!!!!!

SDC11437.JPGEn déracinant un petit sapin crevé, nous avons trouvé ce brin de muguet que personne n'a planté. La petite graine a encore sévi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

.

Voir les commentaires

les écureuils de central park sont tristes le lundi

5 Mai 2010, 23:08pm

Publié par zazy

Les-ecureuils-de-Central-Park-sont-tristes-le-lundi.jpg Nous retrouvons la famille CORTES,

Je l’ai aimée, détestée, je fus emballée puis déçue, et encore ravie, mais je l’ai lu presque d’un trait avec une petite pose digestive au milieu .

 

Pancol a un talent fou pour nous faire courir derrière ses personnages, avec, heureusement de petites poses douceur. Nous suivons l’évolution des personnages : Joséphine toujours engluée dans ses bons sentiments, son besoin d’aider son prochain et son sentiment d’infériorité. Hortense toujours aussi délectable avec ses dents qui raient le parquet, mais qui découvre les affres d’aimer. Zoé, un peu en retrait dans ce tome, découvre l’amour physique. Trompette , avec sa vie vu à travers la collection Harlequin fut un moment délectable. Junior m’a énervé, puis je l’ai pris au 3ème degré. Becca, nouvelle venue, comme une apparition, sait faire sortir l’âme de l’autre…. Bien sûr, à la fin, les bons gagnent et les méchants perdent.

 

Ces personnages sont avant tout humains. Au détour des pages, vous vous rencontrez, ou votre voisins, cousines…..J’ai aimé l’écriture virevoltante de Pancol.

 

C’est le genre de livre « à faire du courage ». Au dernier mot,  vous vous dites : « allons ma fille, la vie est belle, profitons-en !!! »

Voir les commentaires