Andreï Kourkov - Le pingouin

Le pingouin

Andreï Kourkov

Editions Liana Levi

Traduction Nathalie Amargier

Mars 2015

288 pages

ISBN : 9782867463976

 

4ème de couverture :

Pour tromper sa solitude, Victor Zolotarev a adopté un pingouin au zoo de Kiev en faillite. L’écrivain au chômage tente d’assurer leur subsistance tandis que le manchot déraciné traîne sa dépression entre la baignoire et le frigidaire vide. Alors, quand le rédacteur en chef d’un grand quotidien propose à Victor de travailler pour la rubrique nécrologie, il saute sur l’occasion. Un boulot tranquille et lucratif. Sauf qu’il s’agit de rédiger des notices sur des personnalités... encore en vie. Et qu’un beau jour, ces personnes se mettent à disparaître pour de bon.

Une plongée dans le monde impitoyable et absurde de l’ex-URSS. Un roman culte.

L’auteur :

Andreï Kourkov est né en Russie en 1961 et vit à Kiev depuis de très nombreuses années. Très doué pour les langues (il en parle couramment six), il débute sa carrière littéraire pendant son service militaire alors qu’il est gardien de prison à Odessa. Son premier roman, Le Pingouin, remporte un succès international. Son œuvre est aujourd’hui traduite en 36 langues.

===================================

1995, en Ukraine, tout va mal. Le zoo est obligé de vendre ses animaux et Victor célibataire, seul, a opté pour un pingouin.

A l'automne dernier, le zoo a offert ses pensionnaires affamés à tous ceux qui voudraient les entretenir. Justement, Victor se sentait seul depuis que son amie l'avait quitté, une semaine auparavant. »

Ecrivain, journaliste en mal d’inspiration, Victor se retrouve avec un compagnon presque aussi dépressif que lui. Ils traînent leurs blues du réfrigérateur à la baignoire d’eau froide pour l’animal et du lit à la machine à écrire pour lui. Il envoie des nouvelles et, par un beau jour, un éditeur lui propose d’écrire des nécrologies sur des personnages importants encore vivants, pour, bien entendu, ne les publier qu’à leur mort. Un travail très bien payé en dollars, monnaie quasi officielle en Ukraine depuis la partition avec la Russie. Or, voici que ces personnage décèdent. Surtout, ne pas chercher à savoir, c’est pour lui la garantie d’une vie sauve.

Victor Zolotarev va connaître moult péripéties qu'il convient de ne pas dévoiler.

La vodka coule à flot, le poisson cru est omniprésent dans ce livre mordant, ironique, avec des situations bizarres, des intervenants opportunistes ou à l’opportunité bienveillante, ou pas, à l’égard de Victor.

L’auteur, à travers Victor et son pingouin, décrit l’Ukraine actuelle faite de débrouilles, trafics en tous genres, mafias, amitiés intéressées, la corruption, quasi généralisée, en Ukraine. Ce récit à la tristesse mordante peut sembler décousu, mais que nenni mes amis ! Ce petit thriller au vitriol est astucieusement mené et la fin…

Un bouquin comme je les aime avec l’ironie tristement gaie et absurde du désespoir, comme l’âme slave.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Violette 02/05/2019 14:48

j'étais persuadée d'avoir commenté… moi aussi j'ai beaucoup aimé ce livre, à la fois passionnant, drôle et tragique! Et marquant!

zazy 03/05/2019 23:08

Oui, marquant

manou 29/04/2019 16:24

J'ai déjà vu passer des commentaires sur ce livre dont le titre est original et m'interpelle. D'ailleurs je l'ai noté dans mon carnet mais je n'ai pas encore franchi le pas de le lire...merci pour ton ressenti

zazy 01/05/2019 15:30

Je peux te le prêter

belaval 27/04/2019 19:56

J'ai lu, il y a longtemps ce livre qui m'a plu; du coup, j'ai lu d'autres livres de Kourkov, toujours la même ironie; j'ai eu plaisir à le rencontrer: il a fait le texte d'un album original sur les gens du nord...

zazy 01/05/2019 15:29

Certainement un bon moment, cette rencontre

Une ribambelle 25/04/2019 17:02

Un roman cocasse que j'avais lu, qui m'avait plus mais sans plus. J'avais tout de même passé un bon moment.

zazy 26/04/2019 23:25

Pas grave, je peux te le faire cuire !! avec ou sans sauce ?

zazy 26/04/2019 23:24

J'aime bien l'humour décalé

Aifelle 25/04/2019 13:01

Ça ne va toujours pas très bien en Ukraine en 2019 ! Un auteur que je n'ai pas eu l'occasion de lire, ça viendra peut-être.

zazy 25/04/2019 14:09

Pas facile de changer un logiciel qui a sévi pendant des lutres

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog