Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ZAZY - mon blogue de lecture

Je n'aurais pas dû

24 Avril 2017, 22:21pm

Publié par zazy

La sonate oubliée

Christina Moreau

Editions Préludes

Janvier 2017

256 pages

ISBN : 9782253107811

 

4ème de couverture :

À 17 ans, Lionella, d’origine italienne, ne vit que pour le violoncelle, ce qui la distingue des autres adolescents de Seraing, la ville où elle habite en Belgique. Elle peine toutefois à trouver le morceau qui la démarquerait au prochain grand concours Arpèges. Jusqu’au jour où son meilleur ami lui apporte un coffret en métal, déniché dans une brocante. Lionella y découvre un journal intime, une médaille coupée et... une partition pour violoncelle qui ressemble étrangement à une sonate de Vivaldi. Elle plonge alors dans le destin d’Ada, jeune orpheline du XVIIIe siècle, pensionnaire de l’Ospedale della Pietà, à Venise, dans lequel "le prêtre roux", Antonio Vivaldi, enseignait la musique à des âmes dévouées.

Entremêlant les époques avec brio, ce premier roman vibrant nous fait voyager à travers la Sérénissime, rencontrer l’un des plus grands compositeurs de musique baroque, et rend un hommage poignant à ces orphelines musiciennes, virtuoses et très réputées au XVIIIe siècle, enfermées pour toujours dans l’anonymat.

L’auteur (site de l’éditeur) :

Christiana Moreau est une artiste autodidacte belge, peintre et sculptrice. Elle vit à Seraing, dans la province de Liège. La Sonate oubliée est son premier roman.

=============

L’argumentaire du livre me plaisait Lionella, jeune violoncelliste belge, d’origine italienne, très douée est confrontée à une œuvre inconnue peut-être attribuée à Vivaldi. C’est son grand ami qui a déniché ce trésor dans une brocante. Dans la boîte, il y avait également le journal d’une jeune fille, Ada. La mise en regard de deux périodes, de deux jeunes femmes unies par le même amour du violoncelle est intéressante.… Las, j’y ai trouvé une histoire convenue cousue de fil blanc, que la découverte d’une partie de la vie de Vivaldi n’a pas suffi à me faire vibrer.

Livre lu dans le cadre des 68 premières fois

 

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 02/05/2017 13:51

Au moins, tu as essayé.

zazy 07/05/2017 22:14

Voui

Mimi 27/04/2017 12:50

Dommage ! J'aime bien pourtant l'association de ces deux arts, littérature et musique.

zazy 27/04/2017 20:02

Moi aussi, mais là, il manquait de profondeur

Lydia 26/04/2017 10:08

Allez, hop, il ne fera pas s'écrouler ma PAL.

zazy 27/04/2017 20:02

Hé, tu as oublié le merci !!

jerome 25/04/2017 13:47

J'ai beaucoup de mal avec les romans qui parlent de musique. Du coup je n'ai pas envie de me précipiter.

zazy 25/04/2017 23:14

ce livre n'a pas dépassé le style bluette, c'est ce qui m'a ennuyée

manou 25/04/2017 09:32

Dommage...j'avais noté ce titre et même le titre était beau :) Du coup tu m'enlèves l'envie de le lire et ma liste est si longue que je ne vais en tous les cas pas me presser