Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ZAZY - mon blogue de lecture

Atlas Obscura

11 Mars 2017, 15:46pm

Publié par zazy

Atlas Obscura

Joshua Foer

Dylan Thuyas

Ella Morton

Editions Marabout

Novembre 2016

496 pages

ISBN : 9782501117340

Le mot de l’éditeur :

Soyez prudent, la lecture d’Atlas Obscura peut devenir addictive !

Installez vous confortablement dans votre fauteuil préféré avec Atlas Obscura entre les mains, vous venez d’embarquer pour un voyage extraordinaire grâce à ce guide unique de l'étrange, des mystères et des merveilles : celles qui sont juste à côté de chez vous, celles qui sont à l’autre bout du monde.

Au fil des continents, vous découvrirez : la porte de l'enfer du Turkménistan, les secrets des catacombes de Paris, les écorchés de Fragonard, les tunnels abandonnés de la petite ceinture de Paris, les cercueils suspendus sur une falaise aux Philippines, un hôtel monumental et défiant le ciel en Corée du Nord, la crypte des capucins de Rome décorée d’ossements humains, le premier télégraphe optique à Saverne, le pont suspendu le plus vertigineux du monde, l’île des chats au Japon, la ville fantôme de Tchernobyl…
Atlas Obscura révèle plus de 600 lieux les plus étranges et curieux du monde.

Laissez votre curiosité devenir votre boussole. Soyez curieux sans modération, tournez les pages, découvrez, relisez, re-découvrez. La vie est courte. Notre planète est remplie de merveilles et curiosités… Ce livre sera votre guide !

C’est un livre de « culture internet » à dévorer. Il est presque impossible de ne pas tourner la page suivante, et la suivante, et la suivante…

600 photographies et illustrations complètent l’ouvrage, des cartes pour toutes les régions du monde.

Atlas Obscura est une nouvelle façon de voyager, de chez soi.

==============

Assise à mon bureau, l’objet est trop lourd pour être tenu des deux mains, j’ouvre ce gros bouquin et là, je découvre, je fais des wouah, j’émets des borborygmes. Je ne peux m’empêcher de tourner une page, puis une autre, encore et encore.  Ouvrir le livre au hasard, découvrir, s’émerveiller  ou avoir  la moue de dégoût selon l’attraction proposée.

Vous comprendrez bien que, très française, je ne peux qu’avoir la lippe dégoûtée  page 164 en découvrant « Bozhou : le marché des plantes aux mille vertus »… Il s’agit plus du marché aux insectes (cafards, mille-pattes grands comme des crayons…) et autres barriques de placentas humains séchés, ou en lisant la fabrication des œufs de garçon

Heureusement, j’y trouve aussi El Ateneo Grand Spendid à Buenos Aires. Un ancien théâtre reconverti en librairie.

 

 

Vous pensiez que le saut à l'élastique était une invention de doux dingues modernes ? Que nenni. Pratiqué depuis des siècles sur l'île de Pentecôte pour garantir une bonne récolte.

 

Passer sous Le tunnel des glycines au Japon lorsqu’elles sont en fleurs, doit être un plaisir des sens.

 

Le village de Kijong-Dong en Corée du nord. Juste dessous il est question des ceintures vertes que furent les zones démilitarisées entre les deux Corée, entre les deux Allemagne… où prospèrent des animaux et plantes qui peuvent être en voie de disparition ailleurs.

Me voici en Bulgarie devant la photo du monument de Buzludzha, érigé en hommage au communisme bulgare sous Tito. D’autres monuments  dans le style brutaliste (je n’invente rien) sont visibles  sur la page suivante.

La Croatie nous offre son musée des relations rompues, relations amoureuses bien entendu.

Un livre surprenant, hétéroclite, où 650 lieux étranges et merveilleux sont à explorer, avec longitude et latitude pour s’y retrouver. J’imagine les photos que j’y ferais

Je pourrais continuer ainsi sur plusieurs pages, mais je préfère vous laisser le plaisir de découvrir ce livre très documenté, agréable à lire avec de belles photos étonnantes, diverses et variées. Ils parlent même de Sainte Bernadette à Nevers !

L’Atlas est sur la table du salon à portée de toutes les mains. Un ouvrage à consulter avant de partir en voyage, pour repérer les lieux, les œuvres d’art peu ordinaires.

Un superbe cadeau à faire ou a se faire pour un prix très raisonnable.

 

 

Commenter cet article

manou 13/03/2017 11:35

J'adore les atlas et je reconnais que lorsque j'en ai un sous les yeux je ne peux pas m'empêcher de le feuilleter souvent au hasard des pages...tu as raison il y a de quoi devenir addict ! Mon père faisait ça avec l'encyclopédie quand j'étais enfant. Nous nous avons internet et c'est dommage que cela occulte des livres tels que celui-ci

zazy 13/03/2017 16:04

A laisser en vue, histoire d'un petit dépaysement

Aifelle 12/03/2017 13:05

Pas facile à transporter, mais le genre d'ouvrage où l'on a toujours plaisir à picorer.

zazy 12/03/2017 22:53

C'est la raison d'être de cet atlas et notre plaisir

Mimi 12/03/2017 09:58

Forcément, tu titilles notre imagination, il va être difficile de résister après ça !

zazy 12/03/2017 22:53

J'aime bien titiller là où ça fait mal !

Lydia 11/03/2017 16:34

Je l'ai eu entre les mains celui-ci. C'est très enrichissant.

zazy 11/03/2017 18:05

Sacré pavé !