Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ZAZY - mon blogue de lecture

Antonio Garrido - Le lecteur de cadavres

26 Juillet 2016, 21:53pm

Publié par zazy

 

Le lecteur de cadavres

Antonio Garrido

Traduction de l'espagnol, Nelly et Alex Lhermillier

Le livre de poche

768 pages

Date de parution:

Juin 2015

ISBN : 9782253184195

 

 

4ème de couverture :

Ci Song est un jeune garçon d’origine modeste qui vit dans la Chine du XIIIe siècle. Après la mort de ses parents, l’incendie de leur maison et l’arrestation de son frère, il quitte son village avec sa petite sœur malade. C’est à Lin’an, capitale de l’empire, qu’il devient fossoyeur des « champs de la mort » avant d’accéder à la prestigieuse Académie Ming. Son talent pour expliquer les causes d’un décès le rend célèbre. Lorsque l'écho de ses exploits parvient aux oreilles de l'empereur, celui-ci le convoque pour enquêter sur une série d'assassinats. S'il réussit, il entrera au sein du Conseil des Châtiments ; s'il échoue, c'est la mort. C'est ainsi que Cí Song, le lecteur de cadavres, devient le premier médecin légiste de tous les temps. Un roman, inspiré par la vie d’un personnage réel, captivant et richement documenté où, dans la Chine exotique de l'époque médiévale, la haine côtoie l'ambition, comme l'amour, la mort.

L’auteur (site de l’éditeur) :

Antonio Garrido est né en Espagne en 1963. Il enseigne à l’université de Valence. Passionné d’histoire, il a consacré sept ans de sa vie à l’écriture de La Scribe, son premier roman, best-seller en Espagne, pour lequel il a effectué de nombreuses recherches en Allemagne.

=================

Ce livre est inspiré de la vie de Long Si dans la Chine du XIIIème siècle. Comme l’écrit Antonio Garrido, dans sa postface, « un roman historique est avant tout un roman ». Basé sur des faits historiques avérés, j’ai suivi Ci à travers les méandres de sa vie, de tous les malheurs qu’il a connus et, dieux sait qu’il en a connu. Une vraie poisse à lui seul !! C’est peut-être ce qui m’a gênée. Ce petit bémol posé, j’ai découvert la vie de la Chine, ses traditions.

Ainsi, le père de Ci doit retourner au village et y vivre à la mort de son père. Les voici tous réunis dans la maison du grand frère qui se fait un malin plaisir de les rabaisser. Ci ne le supporte pas, mais son père l’oblige à s’excuser encore et toujours et à honorer ce grand frère tyrannique. Après la mort brutale de sa parentèle, Ci s’enfuit à Lin’an, capitale de l’Empire.

Après bien des péripéties, il devient fossoyeur. Son habileté à lire dans les cadavres, lui permet d’entrer dans la grande académie Ming. Sa grande aptitude à découvrir les causes de la mort, parvient aux oreilles de l’empereur qui le mandate pour découvrir l’auteur de plusieurs assassinats  similaires. Il trouve et c’est la gloire, il ne trouve pas, c’est la mort ! Lisez le livre pour en savoir plus…

Epopée où Antonio Garrido, fort bien documenté, me fait découvrir les mœurs de la Chine moyenâgeuse dans un décor à la fois somptueux, noir, sale, grouillant mais Ô combien vivant. Quelle minutie dans la description des cadavres, dans les explications des découvertes de Long Si et autres.

Un livre qui ne se lâche pas facilement, malgré la dureté de certaines scènes. Une belle découverte.

Commenter cet article

manou 28/07/2016 20:49

Voilà un auteur dont j'ai maintes fois entendu parler et que je n'ai pas encore lu ! Et en plus il est paru en poche...pourquoi s'en priver ! Merci pour ta chronique. je pense que j'attendrais tout de même l'automne pour le lire car en ce moment j'ai envie de lecture plus "simples" type policier ! Il fait trop chaud en Provence :)

zazy 10/08/2016 10:32

Je ne pensais pas le lire, mais, il a sauté devant mes yeux... alors, faible femme que je suis, je n'ai pas résisté et je ne le rgrette pas du tout !

Sandrine 27/07/2016 19:17

Je ne suis pas bien attirée par la Chine, ni l'Asie en général, mais un roman historique chinois écrit par un Espagnol pourrait bien me plaire puisque j'imagine qu'il explicite le contexte et l'époque.

zazy 10/08/2016 10:31

Pour moi, oui. Pour un puriste, je ne sais pas

jerome 27/07/2016 16:01

Pas le genre d'épopée historique qui m'emballe je dois dire, même si je ne doute pas que ce soit très bien fait (puisque tu le dis ;) )

zazy 10/08/2016 10:30

Jamais je n'aurais lu ce livre sans un challenge et... je suis heureuse de ma découverte

jerome 27/07/2016 16:01

Pas le genre d'épopée historique qui m'emballe je dois dire, même si je ne doute pas que ce soit très bien fait (puisque tu le dis ;) )

Lydia 27/07/2016 10:59

Il y a le "mot magique" dans ta critique : "Moyen Âge" ! Je l'ai mais je ne l'ai pas encore ouvert.

zazy 10/08/2016 10:30

Quelques longueurs, mais... le plaisir est là