Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ZAZY - mon blogue de lecture

Bret Anthony Johnston - Souviens-toi de moi comme ça

31 Mars 2016, 09:46am

Publié par zazy

Souviens –toi de moi comme ça

Bret Anthony Johnston

Traduction France Camus-Pichon

Editions Albin Michel

mars 2016

448 pages

ISBN : 9782226319456

 

4ème de couverture :

« Je suis admiratif du talent de Bret Anthony Johnston et bouleversé par la force psychologique de ce portrait de parents en proie à leurs pires angoisses. Un roman prodigieux. » John Irving.

« Un livre fascinant, comme un roman de Dennis Lehane qui aurait été écrit par Jonathan Franzen. » Esquire.

Cela fait quatre ans que le jeune Justin Campbell a disparu sans laisser de trace. Fugue ? Kidnapping ? Accident ? C'est une véritable tragédie pour sa famille qui, faute de certitudes, cherche des échappatoires : sa mère s'est prise de passion pour la protection des dauphins ; son père a une liaison ; et son frère passe ses journées à faire du skateboard dans la piscine à sec d'un motel abandonné. Lorsque enfin Justin réapparaît, loin de retrouver un équilibre, sa famille se divise davantage, écrasée par la culpabilité et le désir de faire justice elle-même. Avec ce premier roman prochainement adapté au cinéma, Bret Anthony Johnston s'impose comme l'un des jeunes romanciers américains les plus talentueux.

L’auteur (site de l’éditeur):

Bret Anthony Johnston est professeur de Creative Writing à Harvard. Son premier livre, Corpus Christi, un recueil de nouvelles paru aux États-Unis en 2004 lui a valu d'être distingué par la National Book Foundation comme l'un des cinq meilleurs auteurs américains de moins de 35 ans. Avec Souviens-toi de moi comme ça, son premier roman qui sera prochainement adapté au cinéma, sélectionné parmi les meilleurs livres de l'année 2014 par le New York Times, Bret Anthony Johnston s'impose comme l'un des romanciers américains les plus talentueux de sa génération.

==============

La 4ème de couverture est un bon résumé du livre.

Bret Anthony Johnston décrypte la vie des Campbell. Quatre ans de vie sans Justin, avec le poids de la disparition, de la culpabilité, du désespoir. On peut se dire que, lorsqu’il reparaît, tout redevient « normal », surtout avec l’arrestation du kidnappeur. Et bien, non. Il faut tout réapprendre, l’espace, la vie à quatre, le poids des années d’absence. Eric, Laura, Griffin doivent composer avec non plus l’absence, mais la présence de Justin. La culpabilité est toujours présente, même si elle a changé d’angle, la peur des mots, des actes, le regard des autres. L’auteur tourne autour des parents et du petit frère, peu de chose sur Justin. J’ai aimé la façon dont il décortique les affres, les tourments psychologiques des Campbell, la difficulté à dépasser le traumatisme, à oser aller de l’avant. Ces quatre années sont un boulet aux pieds de chacun. L’auteur ne s’étend pas sur ce qui est arrivé à Justin, parce que, je crois, ni lui, ni ses parents n’osent en parler à voix haute. Un livre pudique, mais beaucoup trop bavard à mon goût (ce que je reproche à beaucoup de romans étatsuniens actuels), surtout après la lecture de « Chasseurs de neige ». Ce que j’appelle du remplissage enlève de la force aux mots, aux situations. C’est bémol de ce livre qui, par ailleurs, me parait très juste psychologiquement.

 

Commenter cet article

Lydia 01/04/2016 18:11

Mouais, je ne vais pas me précipiter !

zazy 01/04/2016 23:30

Sans ce délayage, le bouquin aurait eu beaucoup plus de force (à mon avis)

jerome 01/04/2016 13:23

Pour ça que j'apprécie autant les textes courts. C'est une vraie qualité littéraire de savoir aller à l'essentiel.

zazy 01/04/2016 23:29

Entièrement d'accord avec toi

Aifelle 01/04/2016 12:54

Ton bémol me refroidit un peu. Je verrai éventuellement à la bibli, sans urgence.

zazy 01/04/2016 23:29

D'autres ont beaucoup aimé.

manou 01/04/2016 11:50

Si John Irving nous le conseille alors...c'est un auteur et un titre à noter ! Mais bon peut-être pendant les vacances. Il me tente moins que "Chasseurs de neige"

zazy 01/04/2016 23:29

Mouais...

clara 31/03/2016 16:28

Même réfléxion qu'Alex ( à emprunter en cas de PAL basse)

zazy 31/03/2016 18:37

ça existe des PAL basses ?