Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ZAZY - mon blogue de lecture

Charlotte Bayart-Noé - Noémie Barsolle - Litanies du lait

28 Janvier 2016, 22:04pm

Publié par zazy

 

Litanies du lait

Charlotte Bayart-Noé

Dessins Noémie Barsolle

Editions Rue des Promenades

120 pages

ISBN : 9782918804499260

 

4ème de couverture :

Elle dispose ses deux doigts (l’index et le majeur) de part et d’autre de l’aréole et semble sur le point de presser doucement en un geste, non d’amante mais de mère. Un geste ancien, qui me revient, que je sans dans mon épaule, mon coude, ma paume, mon torse, une image qui déclenche un flux, la mémoire d’un écoulement, d’un contact, d’un amour.

L’auteur (site de l’éditeur) :

Elle voulait faire les Beaux-Arts, et puis elle est devenue ingénieur.

Nègre des lettres de motivation, des lettres de contentieux, des lettres d’amour du quartier, émerveillée par la poésie, fascinée par le paradoxe, gestionnaire et pilier de la fondation des éditions Attila puis éditrice et fondatrice de Rue des Promenades, elle aime les gens, les arbres, la dentelle et le lait. Elle parle d’elle-même à la troisième personne et ça la fait marrer.

===========

Grâce à la Voie des Indés, je marche et lis dans la Voie lactée de Charlotte-Bayart. Cet hymne au lait nourricier sorti du sein maternel ou du pis de la vache a l’odeur des petits déjeuners, des desserts, des rots du bébé, de la purée…

Le mot litanies est à prendre dans son sens premier à savoir prière ; il ne s’agit pas du tout d’une énumération ennuyeuse. Je réponds même à ses prières par mes propres souvenirs jaillissant du sein de ma mémoire.

De cette boisson universelle, Charlotte Bayart-Noé en fait la rivière de ses souvenirs. De l’allaitement de ses propres enfants jusqu’à leur départ, jusqu’au lait noir. S’y glissent, au détour des pages quelques recettes au goût d’enfance ou d’ailleurs.

Un petit livre pour une boisson qui a bercé notre enfance. Un liquide nourricier qui a abreuvé l’écriture tour à tour poétique, râleuse (un peu), fluide de Charlotte Bayart-Noé.

Les dessins de Noémie Barsolle, dans leur opulence, leur exubérance, collent parfaitement aux textes. Surtout, ne sautez pas la préface.

Encore une bonne rasade de plaisir grâce aux Editions et .

Allez, une dernière giclée pour la route : j’ai bu du petit lait avec ce livre.

 

Commenter cet article

Lydia 29/01/2016 17:18

Et bien moi, je n'aime pas le lait ! Je fais ma râleuse !

zazy 30/01/2016 17:10

Râleuse, va !!!