Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ZAZY - mon blogue de lecture

Joy Sorman - La peau de l'ours

25 Janvier 2016, 15:06pm

Publié par zazy

La peau de l’ours

Joy Sorman

Editions Gallimard

Août 2014

160 pages

ISBN : 9782070146437

4ème de couverture :

Le narrateur, hybride monstrueux né de l'accouplement d'une femme avec un ours, raconte sa vie malheureuse. Ayant progressivement abandonné tout trait humain pour prendre l'apparence d'une bête, il est vendu à un montreur d'ours puis à un organisateur de combats d'animaux, traverse l'océan pour intégrer la ménagerie d'un cirque où il se lie avec d'autres créatures extraordinaires, avant de faire une rencontre décisive dans la fosse d'un zoo.
Ce roman en forme de conte, qui explore l'inquiétante frontière entre humanité et bestialité, nous convie à un singulier voyage dans la peau d'un ours. Une manière de dérégler nos sens et de porter un regard neuf et troublant sur le monde des hommes.

==============

J’ai découvert Joy Sorman avec « Comme une bête » où elle fouillait l’animalité de l’homme, son rapport à l’animal par le biais du conte. Avec La peau de l’ours, je retrouve la plume puissante et évocatrice de l’auteur

J’ai eu une pensée pour « L’homme qui savait la langue des serpents » où les femmes de la forêt tombent sous le charme des ours. Là, un ours a rompu le pacte en enlevant et en retenant prisonnière Suzanne la plus belle jeune fille du village. Lorsqu’elle est retrouvée, 3 ans plus tard, crottée avec un marmot mi-ours, mi-homme accroché à ses jambes, Suzanne n’a aucun amour à attendre des villageois et, surtout de sa famille. Elle est expédiée, pire que pécheresse « Une folle doublée d’une sorcière qui a couché avec un ours, une créature du diable enchaînée à ses instincts les plus vils, une déréglée sexuelle qui copule avec les bêtes et pervertit la marche du monde » dans un couvent et son rejeton « De moi on ne sait que faire, on n’a pas le cœur de me tuer » vendu à un montreur d’ours.

Odyssée ponctuée de plusieurs propriétaires, de lumières et de spectacles… pour finir dans un zoo.

Avec La peau de l’ours, nous sommes dans le corps et le cerveau de ce mi-homme mi-ours. Il est vu comme un ours, intelligent certes, mais un animal alors que lui se sent, par ses propres réflexions, ses actes réfléchis plus humain. De plus, il marche principalement sur ses pattes arrières.

Joy Sorman questionne l’humain qui est dans l’animal et la bête qui est en nous. Issus du même règne, nous sommes si éloignés que toute réconciliation est vouée à l’échec. Cet ours en est l’illustration puisque monstre et classé dans les animaux.

"La peau de l'ours" questionne sur la condition de l'homme, en même temps que sur celle de l'animal. D'un côté les hommes, comme ces visiteurs du zoo, "qui se demandent en observant l'ours ce qu'ils ont gagné en s'éloignant de l'ours, ou du singe, ou au contraire ce qu'ils ont perdu". De l'autre l'animal, puissant mais toujours condamné à lui être soumis. Qu'est-ce qui fait de nous des hommes ? Que reste-t-il en nous de l'animal ? Qu'est ce qu'un "monstre" ?

J’ai aimé l’écriture nerveuse, imagée, charnelle, charpentée que j’avais découverte dans « Comme une bête ».

J’ai lu ce livre-conte philosophique avec un très grand plaisir. Joy Sorman, je vous donne rendez-vous au prochain livre.

Commenter cet article

Bernieshoot 28/01/2016 15:57

je l'avais eu entre les mains à sa sortie et je l'avais reposé, j'ai sans doute eu tort.

zazy 28/01/2016 18:47

Il n'est pas trop tard !

manou 26/01/2016 19:00

C'est bien de lire ton avis positif car le mien était nettement plus mitigé ! Peut-être ce n'était pas le moment pour moi de le lire...

zazy 26/01/2016 21:52

Si on n'entre pas dans l'univers de l'auteur, on doit ne pas trop aimer

jerome 26/01/2016 12:39

Je viens de découvrir l'auteur dans un livre jeunesse, il faudrait que je poursuive avec sa production adulte.

zazy 26/01/2016 12:42

Je peux te les prêter si tu le désires

Alex-Mot-à-Mots 26/01/2016 10:34

"Comme une bête" m'avait marqué.

zazy 26/01/2016 11:36

Alors, celui-ci pourrait te plaire

Lydia 25/01/2016 20:15

Je dois le lire celui-ci !

zazy 25/01/2016 21:10

Et un de plus... je vais poster sur le forum