Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ZAZY - mon blogue de lecture

Grégoire Courtois - Suréquipée

4 Août 2015, 21:45pm

Publié par zazy

 

Suréquipée

Grégoire Courtois

Le Quartanier

Avril 2015

150 pages

ISBN / 9782896981175

 

4ème de couverture :

Il y a quelques années, les laboratoires de Renault-PSA dévoilaient la BlackJag, une voiture révolutionnaire, entièrement organique et vivante, résultat d’années de recherches croisant plusieurs disciplines scientifiques. Aujourd’hui, le professeur Fransen, l’ingénieur généticien à la tête du projet, voit revenir l’un des tout premiers modèles, le prototype, envoyé par la police pour interrogation. Pendant dix ans, c’est ce modèle qui a servi aux démonstrations devant public partout dans le monde, avant d’être mis en vente. Or son propriétaire, Antoine Donnat, vient de disparaître, et la BlackJag est la dernière à l’avoir vu. Sous la supervision de l’huissier Klein, Fransen va interroger la mémoire synthétique de la voiture pour essayer de reconstituer les événements des derniers mois. C’est la BlackJag qui parle, témoin direct du quotidien de la famille Donnat, c’est elle qui au fil des enregistrements raconte son histoire.

L’auteur (site de l’éditeur) :

Né le 20 janvier 1978, Grégoire Courtois vit et travaille à Auxerre (en Bourgogne), où il s’occupe de la librairie indépendante Obliques, qu’il a rachetée en 2011. Il est l’auteur de deux romans au Quartanier, Révolution (2011) et Suréquipée (2015).

==============

Nous sommes dans les années 90 (2090 bien sûr) Suis-je entrée dans la 4ème ou la 5ème dimension, je ne sais, et je me demande si la BlackJag n’a pas un 6ème sens. Au fait, C’est quoi la BlackJag ? Pour le savoir entrons dans le laboratoire du Professeur Fransen et, pourquoi pas, en suivant l’huissier Klein. Soyons discrets et nous en apprendrons beaucoup.

Je lève un coin du voile. BlackJag est une voiture organique et son créateur n’est autre que Fransen, ingénieur généticien ! Ingénieur généticien concepteur d’une voiture ?? L’auteur est tombé sur la tête me direz-vous. Oh ! Que non, cette idée qui parait saugrenue au début (et qui le reste !) est très logique, d’une logique S.F. bien entendu.

Fransen et son équipe ont pris ce qu’il y a de meilleur chez certains animaux, la nature, l’humain… pour le mettre au service de BlackJag. Un petit exemple : le pare-brise a la même « constitution » que notre cornée, toujours mouillé pour éviter que les saletés diminuent la visibilité… C’est lors de l’accident que je découvre que cette voiture (créature ?) est faite de sang, os, chair, poils et qui sera remise sur pied (je dis bien pied et non roue !) par un médecin.

Oui, mais pourquoi un huissier ? Parce que son dernier propriétaire a disparu (je vous recommande la lecture de l’enregistrement n° 2109-12-25-001) et que BlackJag est la dernière à l’avoir vu. Alors, cette voiture parle, se souvient ? Je nage en plein délire ? Depuis le début, Fransen fait écouter à l’huissier les enregistrements de BlackJag. Elle a une sacrée mémoire que l’on peut consulter et Jane vous envoie le son. Soyons clairs, comme nous en informe Fransen : « Le bureau éthique vous interdirait probablement d’appeler ça des pensées. Ils parleraient de « données » ou de « flux informationnel », mais oui, dans les faits, c’est très proche. La seule chose qui distingue sa pensée de la vôtre, c’est qu’elle est incapable de formuler seule un langage. C’est là que Jane intervient ».

Fransen a tout du savant fou. Je le crois amoureux passionnel de sa création. La fin du livre réserve une surprise. Grégoire Courtois a transposé les relations passionnelles que quelques humains, souvent masculins, pour leur véhicule. Et si, par hasard, cette fiction devient réalité, je suis sûre que certains auraient le comportement du propriétaire (que je ne vous révèlerai pas) et du créateur.

Le livre de Grégoire Courtois est quelque peu dérangeant autant par le contenu que par l’écriture. Chaque chapitre est un enregistrement de la « boîte noire » donc, théoriquement, sans affect de la BlackJag. Tout pousse vers une réflexion sur la bioéthique, sur la technologie humanoïde, intelligente, entre les mains de savants fous et de sociétés avides de gagner de l’argent sans le garde-fou que peut représenter les penseurs et autres philosophes. Attention Fransen-Frankenstein, ta créature peut t’échapper !!

Un très bon livre et un auteur que j’ai découvert grâce à la Voie des Indés organisée par

Merci aux Editions québécoises du Quartanier (le quartanier est un sanglier de 4 ans)

Commenter cet article

Yv 13/08/2015 09:16

Voilà une idée, un texte et une écriture pour le moins originaux, ce qui est très bien, dans le flux actuel où tout se ressemble

zazy 13/08/2015 14:04

Y a pas à dire et, cela porte à réflexion, pas seulement question bagnole

Céline 06/08/2015 10:12

Je passe mon tour, pas du tout mon genre de lecture car j'ai un peu de mal avec les romans d'anticipation et le sujet de ce livre ne m'attire pas. Ceci dit, je connais des personnes à qui ça pourrait plaire ;)
Je te souhaite une bonne journée !

zazy 06/08/2015 12:22

Ce n'est pas de l'anticipation pure et dure, mais une extrapolation futuriste

Bernieshoot 05/08/2015 15:04

une découverte intéressante que j'ai partagé sur mes réseaux

zazy 05/08/2015 22:47

Oui, surprenant et intéressant. Imaginons la même chose avec notre ordinateur....

Aifelle 05/08/2015 09:51

Je ne suis pas trop fan de la littérature d'anticipation ; ni fan des voitures, alors je passe ..

zazy 05/08/2015 22:49

Moi non plus. J'ai aimé la façon avec lequel l'auteur imbrique les chapitres