Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ZAZY - mon blogue de lecture

Sophie Brocas - Le cercle des femmes

11 Juin 2015, 20:31pm

Publié par zazy

 

Le cercle des femmes

Sophie Brocas

Editions Julliard

Août 2014

196 pages

ISBN : 2260022006

 

 

4ème de couverture :

« Je rejoins Maman dans la maison fraîche. Elle poursuit son patient travail de tri : le tas des choses à jeter, le tas des choses à conserver, le tas des choses pour lesquelles on verra plus tard. Qu'est-ce qu'il m'a pris de me mettre à quatre pattes pour regarder sous la grande armoire ? Ma main a tiré à elle une énième boîte à chaussures. J'ai soufflé la pellicule de poussière qui recouvrait son couvercle avant de le soulever. »

Réunies durant quelques jours à la campagne à l'occasion des funérailles de leur aïeule et amie, quatre générations de femmes partagent leur intimité et leur deuil. La jeune Lia découvre par inadvertance un secret de famille jalousement gardé pendant soixante ans. Ces révélations risquent-elles de déclencher un cataclysme au sein de cette tribu très attachante ? Roman initiatique, Le Cercle des femmes explore avec délicatesse les mécanismes touchants que fantasques.

L’auteur :

===========

La 4ème de couverture est très explicite, trop ?

Le cercle des femmes ? 3 femmes, 3 générations ; Solange, sa fille et sa petite-fille Lia qui viennent enterrer la bisaïeule Mamie Alice.

C’est un livre sur les secrets de famille bien enterrés qui se retrouvent, au cours de fouilles, mis en plein jour. Ironie puisque l’une d’elle, la petite-fille de la morte, est paléontologue !

Pour faire court : Le mari d’Alice l’a abandonnée avec sa fille Solange pour se marier avec une autre. Pas trop compris comment l’on pouvait se marier sans être divorcé, mais bon, passons… Version « officielle » : Alice ne supportant pas cet état, fait mourir son Pierre de mari dans un accident de voiture (urne funéraire à l’appui).

Ah ! Les secrets de famille, thème souvent abordé par les écrivains ! Il est vrai que cela permet d’actionner plusieurs ressorts, de jouer sur les sentiments. Là, Sophie Brocas a donné aux hommes le mauvais rôle. Grand-mère, mère, fille sont dans les papiers (et non les petits papiers) de la défunte arrière grand-mère qui ont en commun de ne garder aucun homme soit parce que considérés comme inconsistant, soit par peur de s’engager…

Oh ! Malédiction sur ces femmes qui mettent au monde des filles au même âge et les élèvent seules après avoir expulsé le mâle géniteur ! cercle vicieux qui apeure la dernière génération en la personne de Lia, gamine de 20 ans (vraie tête à claques au demeurant). La 3ème génération celle par qui cela passe ou cela casse.

J’ai lu ce livre en une soirée. C’est vrai, il se lit vite, l’écriture est fluide, simple, mais … le fond est peu consistant, beaucoup de clichés, des invraisemblances. Jamais je n’ai pu entrer en empathie avec ces 3 femmes trop stéréotypées.

Un premier roman de Sophie Brocas qui se laisse lire, rencontre sûrement des adeptes, ce que je souhaite à l’auteur, mais qui, pour ma part, ne me laissera pas un grand souvenir. Je verrai avec le second.

 

Commenter cet article

Marie Jo 19/07/2015 20:44

Votre blogue est vraiment intéressant et je me décide enfin à vous écrire un petit mot afin de souligner la publication d’un premier roman : Nauranéüs, le messager des Ancêtres. J'essayai de trouver un bon livre à lire dans le style fantastique et je suis tombée sur ce roman de plus de 440 pages. La couverture m’a intriguée et le résumé de l’histoire encore plus.

« Jennifer Saint-Cleerc reçoit un petit sac en toile bleue en héritage. Son contenu — deux clés anciennes — la propulse dans une aventure au cours de laquelle d’étranges coïncidences se succèdent et bouleversent son existence. Les découvertes historiques de la jeune femme viendront-elles remettre en question l’Histoire officielle? Jennifer prendra-t-elle conscience à temps de sa véritable identité? Que contient cette sagesse? »

Je considère important de faire connaitre le travail des nouveaux auteurs qui ne sont pas nécessairement passés par la grande roue des éditeurs en place depuis la nuit des temps. Parmi les derniers livres parus en 2015, j’ai adoré ce roman. J’ai passé un excellent moment en compagnie de personnages détestables, sympathiques, étranges, aux émotions instables, enfin, il y a pour tous les gouts. L’écriture est fluide et de qualité. C’est un bon livre à lire pendant les vacances et je vous conseille fortement (que vous ayez lu le roman ou non) à oser vous inscrire (gratuitement) aux secrets de l’auteure (http://www.lagriffont.com/7secrets/). Elle y dévoile quelques secrets de la conception de son roman, des confidences sur le travail de romancier, et aussi des anecdotes et des photos.

Encore bravo pour la qualité de votre blogue et bonne continuation.

zazy 25/07/2015 17:01

Merci de votre passage et de vos compliments. Le fantastique est une littérature que je n'apprécie pas, dommage pour l'auteur

Alex-Mot-à-Mots 12/06/2015 09:51

Un peu léger, donc.

zazy 13/06/2015 14:53

Certaines ont aimé

Jeanmi 12/06/2015 08:43

Saviez-vous que mon premier livre ÉTRANGES NOUVELLES vient de ressortir chez MON PETIT ÉDITEUR ?
C’est un recueil de 24 nouvelles, parfois drôles, étranges ou fantastiques dont, pour certaines, vous pourrez imaginer une fin. Disponible dans les bonnes et même mauvaises librairies… http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782342037937