Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ZAZY - mon blogue de lecture

Samuel Delage - Cabale pyramidion

27 Juin 2015, 14:50pm

Publié par zazy

 

Cabale pyramidion

Samuel Delage

Albin Michel

juin 2015

336 pages

ISBN : 9782226248398

 

4ème de couverture :

À Gizeh, les pyramides n’ont pas livré tous leurs secrets…

Au musée égyptien du Caire, une statuette est retrouvée dans le sac de Marion Evans, une jeune chercheuse aussitôt accusée de vol. Coup monté ? Mais par qui et pourquoi ?

Pour son ami Yvan Sauvage, célèbre expert en art, aucun doute : on veut se débarrasser de la jeune femme sur le point de retrouver le légendaire – et tant convoité – pyramidion de Kheops.

Trafic et recel d’antiquités, policiers véreux et cupides, égyptologues assoiffés de notoriété, énigme millénaire… jouant avec les codes du roman d’aventures et du thriller, l’auteur de Code Salamandre (Prix Plume libre) nous entraîne dans une folle course contre la montre au cœur de l’Égypte du printemps arabe.

========

« Une main vient d’agripper son bras. Marion Evans se fige. Quelqu’un a surgi derrière elle, et personne autour. Le musée s’apprête à ferme, les visiteurs ont déserté la salle où elle déambulait. » Ainsi début « Cabale pyramidion » le dernier livre de Samuel Delage. Une belle entrée en matière, pas de chichis, je suis de suite dans l’atmosphère.

Yvan Sauvage, personnage et héros récurant des romans de Samuel Delage est de retour pour de nouvelles aventures. Marion Evans, apparue dans le précédent livre, fut son élève et plus car affinités. Présentement, elle travaille au musée du Caire sous la direction de Kamal Nasser à l’inventaire des réserves. Oui, je n’allais pas passer à côté, vous me connaissez : ça nous réserve de belles surprises (voilà, c’est fait !). Kamal Nasser est appelé par les gardes parce qu’une statuette est découverte opportunément dans son sac et les autorités égyptiennes sont chatouilleuses en ce domaine. C’est le début des ennuis pour cette jeune femme. Zorro, pardon Yvan Sauvage est appelé à la rescousse et voici le début d’un roman à suspens.

Je ne vous en dirai pas plus (lisez la 4ème de couverture !), je n'aime pas dévoiler l'intrigue d'un suspens, si ce n’est que Marion va faire connaissance avec les geôles pour femmes cairotes. Beaucoup de rebondissements jalonnent ce livre. La félonie, la ruse, les calculs non mathématiques, y sont légions.

Je le trouve encore plus abouti que le précédent. Les chapitres sont courts et, malgré le nombre de personnages, fort bien campés, il est facile de suivre les méandres de l’intrigue. J’ai apprécié les descriptions des lieux qui m’ont remis en mémoire mon voyage en Egypte. L’atmosphère était bien celle-ci. La somme de connaissance est grande et dispensée savamment, naturellement, je subodore quelques repérages sur place.

Les points forts de ce roman sont, outre l’écriture, le suspens qui vous fait tourner les pages et la scénarisation. J’ai vraiment eu l’impression de poussière, j’ai étouffé en les suivant à l’intérieur de la pyramide, sursauté… Bref, j’ai vécu ce livre. Pour moi, le meilleur des trois.

Après Arrêt Wagram, puis Code salamandre, l’écriture de Samuel Delage se bonifie avec l’expérience. Trois aventures, trois domaines totalement différents, tout aussi documentés. Trois livres que l’on peut lire séparément ; alors, ne vous privez pas d’un plaisir à la veille de vacances bien méritées.

Un livre à lire d'une seule traite, sauf si, comme moi, vous aimez savourer...

 

Commenter cet article

Yv 05/07/2015 17:17

pas trop mon truc ces enquêtes basées sur des énigmes des temps anciens

zazy 05/07/2015 19:31

J'aime l'Egypte ancienne

Alex-Mot-à-Mots 29/06/2015 13:38

J'avais bien aimé Code Salamandre, alors je note.

zazy 05/07/2015 19:31

Plus abouti que Code Salamandre

jerome 28/06/2015 09:02

Bon, j'avoue, c'est le genre de livre pour lequel je ne parviendrais pas à me passionner une seconde je crois mais je sais déjà à qui l'offrir pour qu'il soit dévoré d'une traite ;)

zazy 05/07/2015 19:30

Alors, offre-le !

Samuel 27/06/2015 21:44

Des encouragements comme ceux là nourrissent ma passion déjà débordante :D. Merci.

zazy 05/07/2015 19:30

J'ai aimé, c'est tout