Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ZAZY - mon blogue de lecture

Anne Sophie et Marie-Aldine Girard - La femme parfaite est une connasse

26 Janvier 2015, 23:32pm

Publié par zazy

 

La femme parfaite est une connasse

Anne Sophie et Marie-Aldine Girard

Editions J’ai Lu

 

 

4ème de couverture :

Ce livre est LE guide pour toutes les femmes imparfaites (c’est-à-dire grosso-modo pour toutes les femmes*). Vous y apprendrez notamment comment garder votre dignité quand vous êtes complètement bourrée, qui sont ces filles qui ne mangent qu’une salade par jour, les questions qu’il ne faut pas poser à un homme si vous ne voulez pas entendre la réponse, ou ce qu’il faut faire de toute urgence si votre mec veut s’acheter des Crocs.

* Il peut également être lu par les hommes qui n’ont pas peur de découvrir ce que les filles se racontent entre elles dès qu’ils ont le dos tourné..

==========

Partie pour 3 jours, je suis restée une semaine en ma qualité de garde-petits-enfants-malades parfaite experte. Le problème c’est que je n’avais pris assez de livres et que j’allais me trouver en manque. Heureusement, j’ai trouvé ce livre sur une étagère. Pourtant, je n’avais pas trop envie… mais faute de grive, on mange des merles dit le dicton.

Je l’ai ouvert, pour voir comme ils disent, et, ma foi... Les gros mots ne m’ont aucunement embarrassée, j’en dis suffisamment pour ne pas me la jouer pimbèche. Ce qui m’a le plus agacée, ce sont ces chapitres, trop nombreux, sur le trop d’alcool (avez-vous vu comme en des termes choisis, cette chose-là est dite !!). A part de (gros) bémol, je me suis dit : « enfin ; je me sens moins seule ! »

Ce petit bouquin n’ a pas d’autres prétentions que de nous divertir et le pari est gagné. Bien sûr, j’ai joué au petit jeu « tiens, ça me rappelle quelqu’un ». Ah ! La star du collège ou du lycée qui vieillit mal… Et bien, j’ai connu ça !! Mais non ce n’est pas moi qui vieillit mal, je suis comme le Bordeaux, je m’améliore avec l’âge, non mais des fois ! Quel plaisir, quelle revanche sur les humilités subies. Non, c’est pas bien, c’est pas charitable… M’en fous puisque je ne suis pas une femme parfaite !

Je vais garder mon jean taché, mes chaussures non cirées, mes cheveux en pétards…. De toute façon j’ai choisi l’option « grand-mère indigne » à la naissance de mes petits-enfants. A moi les courses folles (enfin pas trop !), les pieds dans la gadoue… Je peux piquer les carambars sans honte… le pied.

Ce bouquin se lit très, très vite, , j’ai souri de temps à autre, ce fut, pour moi une récréation. Il a bien rempli son rôle. Pourtant, ce n’était pas gagné, Il faut dire que le genre trentenaire-bourré-fêtard-nombriliste m’agace beaucoup, mais là, j’ai apprécié le 35ème degré alors que j’aurais pu être sous mon 36ème dessous.

Commenter cet article

Lydia 01/02/2015 17:17

J'aime beaucoup ta dernière phrase !

zazy 01/02/2015 19:28

Une petite récréation, rapide. Merci

Violette 31/01/2015 15:07

j'ai offert ce livre à une amie et après coup, je me suis dit qu'avec un titre pareil, le chois n'était pas judicieux du tout... :-)

jerome 28/01/2015 13:10

J'adore l'anecdote sur ta rencontre avec ce livre. Il faudrait que la même chose m'arrive si je veux lire un jour Amélie Nothomb.

zazy 28/01/2015 20:24

J'ai déjà essayé Amélie Nothomb, livre acheté exprès... Mais cela s'est arrêté aussitôt

sylire 28/01/2015 07:13

Pas du tout mon genre de bouquin mais tu m'as presque convaincue !

zazy 28/01/2015 20:23

J'en ai lu un, je n'en lirai pas un autre

sous les galets 28/01/2015 06:46

Tu sais que ça m'a fait bizarre de tomber sur cet article en ouvrant ton blog.
Je suis convaincue que tu es une super grand -mère absolument indigne, mais je peux te dire que ce livre ne passera pas par moi. Je pars du principe que tout ce qui peut se dire sans gros mots ou insultes devrait le rester quand on parle de littérature. Mais surtout la vague actuelle de la trentenaire fashion qui va de soirées en soirées, tout en se regardant son petit nombril, me ferait plutôt fuir.
Mais ce qui est réussi, c'est le billet que tu en as tiré (j'aime ton tâcle sur l'ancienne star du lycée qui vieillit mal ;-)

zazy 28/01/2015 20:23

Le ton est guilleret. Le nombril est drôle... il fallait bien que je lise...