Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ZAZY - mon blogue de lecture

Noël Balen et Vanessa Barrot - Petits meurtres à l'étouffée

17 Juin 2014, 15:22pm

Publié par zazy

Petits meurtres à l’étouffée

Noël Balen et Vanessa Barrot

Editions Fayard

Collection : Crimes gourmands

198pages

02/04/2014

ISBN : 9782213681146

 

 

4ème de couverture :

Laure Grenadier, rédactrice en chef du magazine Plaisirs de table, part en reportage avec son photographe Paco Alvarez pour dresser l'inventaire des bouchons lyonnais. Au cœur de la capitale des Gaules, tous deux envisagent de rendre hommage aux acteurs de l'excellence gastronomique : chefs illustres, adresses confidentielles, producteurs locaux...
Tout bascule lorsque le propriétaire d'un restaurant typique de la célèbre rue Saint-Jean est retrouvé assassiné au petit matin. La ville est en émoi et un vent de panique souffle sur les collines de Fourvière et de la Croix-Rousse quand, le lendemain, le tenancier d'un bouchon historique de la rue Mercière est à son tour tué selon le même procédé.
Laure Grenadier connaissait ces personnages et cherche à comprendre ce qui se cache derrière ces meurtres en série. Crimes crapuleux, jalousies corporatistes, vengeances sentimentales ? Elle tente de lever le voile qui masque un milieu peu enclin à se livrer.

===========

J’avais apprécié la chronique d’Yv concernant ce livre ; m’a permis de le recevoir.

Ce livre, pour moi, a un petit quelque chose en plus. En effet, les auteurs, entres autres spécialités, parlent de la tête de veau. Or, ce fut le dernier repas que j’ai concocté pour un vieil ami décédé quelques jours après. Jacques, je t’embrasse où que tu sois.

Les auteurs nous offrent un voyage orchestré autour des pianos des bouchons lyonnais. Quelques dissonances dans ce concert puisque certains cuisiniers passent de vie à trépas sans coup férir et à l’étouffée.

Laure Grenadier, rédactrice du magazine Plaisirs de table, parfaite femme-d’affaire-toujours-parfaitement-habillée et le photographe Paco Alvarez amoureux-silencieux-vêtu-comme-l’as-de-pique (il en est souvent ainsi dans les livres) font la tournée de ces célèbres restaurants lyonnais tenu, en son début, par les mères.

Ces cuisiniers étaient dans leur liste. Est-ce pour cela qu’ils ont été trucidés ? Crimes crapuleux ? Un concurrent malheureux, jaloux ? Tueur en série se passant de fusil, de feuille et autres coutelas ? La police enquête, mais chut ! Nous n’en saurons pas plus.

Avec les deux compères, nous allons de bouchons en traboule sans oublier la visite des halles, du tablier de sapeur vers la cervelle des canuts en passant par la recette de la poularde demi-deuil (normal en ces temps de viande refroidie !). Pour faire passer le tout, un morey-saint-denis 1er cru.

 

Je reviens à la poularde demi-deuil car les auteurs nous donnent la recette d’Henri Babinski, alias Ali-Bab ; Messieurs dames les nutritionnistes, ne lisez pas, vous risqueriez une crise cardiaque.

Et l’enquête me direz-vous… Et bien, il faudra attendre les dernières pages pour que Laure Grenadier découvre le pot-aux-roses, plutôt le pot-aux-épices.

Ce livre est le premier d’une série puisque plusieurs autres titres sont en gestation. Espérons que les enquêtes gagneront en profondeur sans pour autant négliger la promenade gastronomique à faire saliver … un macchabé.

La couverture, avec la fameuse cocotte rouge en fonte, est déjà une invitation à la gourmandise. La mienne est verte et allongée, mais que de frichtis se sont faits et se feront encore dans son corps de fonte.

Une lecture très agréable. « Crimes gourmands », un nom très bien trouvé. Les prochains titres : « La crème était presque parfaite », « Un cadavre en toque », « Mortelle fricassée » ; un menu alléchant qui conviendrait très bien à mon régime livresque.

 Liliba  l'a lu et aimé. Le même "tentateur" est à la base de notre lecture -

Commenter cet article

sous les galets 25/06/2014 11:38

Il me tente beaucoup...surtout s'il se passe entre les bouchons lyonnais...
J'ai le sentiment que tu as trouvé l'intrigue un peu légère, je me trompe?
Peu importe ceci-dit car j'adore l'idée et comment tu la présentes.

zazy 25/06/2014 13:34

Oui, pour moi l'intrigue est légère, mais les bouchons nous mettent l'eau à la bouche.
Il voyage, si cela t'intéresse

Sandrine 25/06/2014 08:04

Bonjour,
j'ai découvert il y a peu la série policière et culinaire de Michèle Barrière où là aussi on enquête et on mange. Recettes fournies, kilos promis !

zazy 25/06/2014 13:34

une bonne recette en somme, je note cet auteur

Alex-Mot-à-Mots 22/06/2014 18:04

Tu me mets l'eau à la bouche.....

zazy 22/06/2014 19:59

Il voyage....

Yv 18/06/2014 13:40

Madame Yv évidemment !

zazy 18/06/2014 20:08

J'aurais dû parier et j'aurais gagné

jerome 18/06/2014 13:27

Pas trop mon truc je dois dire. J'avais essayé un polar culinaire il y a quelques temps ("La pomme d'or" ou quelque chose dans le genre) et j'avais abandonné avant la fin tellement je m'y étais ennuyé.

zazy 18/06/2014 20:08

Chacun ses goûts. Fort heureusement il y a une grande diversité de bouquins. Perso, je n'aime pas la S.F.