Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ZAZY - mon blogue de lecture

Marie Vindy - Une femme seule

6 Janvier 2014, 23:19pm

Publié par zazy

Une femme seule

Marie Vindy

Editions Fayard noir

Mars 2012

ISBN : 2213661588

400 pages

 

4ème de couverture :

 

Un petit matin de janvier, au lieu-dit de L’Ermitage, Marianne Gil est réveillée par une pluie de coups frappés à sa porte. Son ami Joe, affolé, a découvert le corps sans vie d’une jeune fille derrière les granges, au fond de la propriété. Ils préviennent les autorités.

Le capitaine Francis Humbert, de la brigade de recherches de Chaumont, prend la tête des opérations. Les premières constatations révèlent que la victime a été étranglée, mais rien ne permet d’établir son identité. Qui est-elle ? Et que faisait-elle seule, dans les bois, en plein hiver ?

Mystérieuse Marianne, qui vit cachée et porte un secret que ni le silence ni la solitude n’ont su consoler. Écrivain de renom, cette femme seule à la beauté sauvage dégage une fragilité à laquelle Humbert sent confusément qu’il ne peut résister.

Divorcé, englué dans une vie de caserne qui ne lui convient plus, cet enquêteur acharné va tout risquer pour la protéger de son passé...

Fascinée par les grands paysages, Marie Vindy révèle un territoire traversé d’ombres, animés de personnages partagés entre désir d’ordre et tentation des limites.

Avec Une femme seule, elle inaugure une série au cœur de la gendarmerie française qui l’impose comme une des nouvelles voix du polar aujourd’hui.

 

===============

La 4ème de couverture devra vous suffire quant à l’intrigue !

Dans ce livre, Marie Vindy, joue beaucoup avec les stéréotypes. Le flic, ici un gendarme, pas mal fait de sa personne, bourru, bourreau de travail, lâché par sa femme (par contre, celui-ci ne boit pas comme un trou, il y a du progrès !). Nous avons l’héroïne belle comme un cœur, mystérieuse et solitaire, traînant un lourd secret. Là, je dois avouer qu’il y en a plusieurs couches ! Les « accompagnants » ou seconds couteaux (très bon ça pour un polar !!) sont nettement moins affriolants (de peur qu’on les confonde avec les Héros ??). L’adjoint d’Humbert, Ladro, répond également à l’archétype du second. Je pense qu’il doit y avoir ces codes à respecter dans l’écriture des polars.

Ceci étant établi, j’ai passé une super nuit à lire ce livre très bien ficelé. J’aime ces polars où cela ne défouraille pas à chaque page.

Humbert, le capitaine est un type sérieux (quoique…) qui suit son enquête pas à pas, il n’a aucune fulgurance (que ça fait du bien !), il ouvre toutes les pistes, suit les moindres indices jusqu’à se trouver très, très près de Marianne, l’héroïne. L’enquête nous ait bien expliquée, on suit les progrès des enquêteurs jusqu’au dénouement final, sans exaltation, mais avec beaucoup d’intérêt. Impossible de lâcher le livre et je n’ai pas sauté de pages pour arriver plus vite au dénouement, j’ai aimé suivre le capitaine dans ses détours. Le livre à de la chair, de la tripe, ce n’est pas qu’une enquête froide et méthodique, nous entrons dans la vie privée des « héros », ce sont des êtres vivant dans un milieu géographique bien décrit.

Il faisait froid à Chaumont et dans sa région. J’ai bien retrouvé cette sensation de boue, pluie, neige, vent que je connais lorsque je vais dans la région nord-est. Que j’étais bien sous ma couette bien au chaud à lire leurs aventures.

J’aimerais bien que Marie Vindy revienne avec une nouvelle enquête du capitaine Humbert dans sa nouvelle région de Bourgogne.

D'autres avis : Lettresexpres - Yv - Sylire - ainsi que sur les sites Libfly - Babelio

Le site de Marie Vindy

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

telos 09/01/2014 06:57

bon je vais voir s'il n'y a pas un corps de femme dans le fond du jardin, on ne sait jamais si l'enquêteur est sympa....

zazy 09/01/2014 11:29

Attention, il est déjà pris par l'héroïne !!!! Je ne voudrais pas que cela se termine dans le sang

Yv 08/01/2014 17:34

De mémoire, je crois pouvoir dire que j'approuve tout ce que tu dis sur ce livre, malheureusement, je n'ai pas entendu parler d'un retour de l'équipe,

zazy 08/01/2014 20:56

J'aimerais pourtant bien. Ce fut une lecture agréable, prenante mais pas stressante

Kathel 07/01/2014 17:37

J'ai trouvé aussi très réussie l'évocation du nord-est que je connais bien... Je la lirai, si une suite est prévue !

zazy 07/01/2014 19:29

J'aimerais bien une suite

Alex-Mot-à-Mots 07/01/2014 10:44

Tu me tentes, malgré la boue et le froid.

zazy 07/01/2014 11:44

Tu apprécieras encore plus la chaleur de la couette

sylire 07/01/2014 07:02

je ne suis pas très polar, mais j'avais passé un bon moment avec celui-ci.

zazy 07/01/2014 11:43

Je te comprends