Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ZAZY - mon blogue de lecture

Jacques Poulin - Chat sauvage

8 Novembre 2013, 16:12pm

Publié par zazy

Chat sauvage

Jacques Poulain

Editions Actes Sud

Mai 1998

190 pages

ISBN : 9782742717149

 

 

4ème de couverture :

Installé dans le Vieux-Québec, Jack mène une existence heureuse en compagnie de son amie Kim. Un jour, il reçoit la visite d’un vieil homme étrange, qui lui demande d’écrire une lettre à sa femme avant de disparaître mystérieusement. Sans pouvoir s’expliquer pourquoi, Jack ressent le besoin de retrouver sa trace. Une traque discrète commence dans les rues de la Vieille Capitale où il croise des personnages colorés, dont une jeune fugueuse répondant au nom de Macha.
Le plus récent roman de Jacques Poulin est tout en finesse. Fermeté du ton, sûreté de la phrase, précision des mots : toutes ces qualités déjà manifestes chez l’auteur du Vieux Chagrin trouvent ici leur plein épanouissement. Vive, entraînante, parfois drôle, l’action de Chat sauvage adresse un clin d’œil au roman de détective. Jacques Poulin a bien retenu la leçon de ses maîtres en littérature — Hemingway, Chandler, Carver. Il donne ici l’un de ses romans les plus achevés, hanté par la promesse d’un bonheur qui se dérobe et qui dès lors n’a pas de prix.

==========

Ouvrir un bouquin de Jacques Poulin, c’est monter dans son vieux Volk, se laisser porter, se laisser conduire dans son univers.

Comme dans « Volkswagen blues », le personnage principal est un homme qui écrit. Ici, il s’agit de Jack, écrivain public, pris en charge affectueusement par une jeune femme, Kim. Toujours ce besoin de sortir, de se promener, de faire des rencontres inattendues comme ce personnage qui squatte son combi. Les chats sont omniprésents ainsi que la femme quelque peu mystérieuse et les livres. Ici, il parle du vieux qui lisait des romans d’amour.

Ce qu’aime Jack dans son métier d’écrivain public, c’est écrire des lettres d’amour, trouver les mots justes. Il a une quantité de phrases tirées de livres classiques ou autres qu’ils recopient et remanient pour les inclure dans ces lettres. Un soir, un vieil homme avec un imperméable et un vieux chapeau attend dans la salle d’attente. Il voudrait écrire une lettre à sa femme.  Au cours de la conversation, il change d’avis et disparait, laissant Jack pantois.

Pourquoi cet homme va-t-il hanter l’esprit de l’écrivain ? Pourquoi lui plus qu’un autre car, des clients particuliers, il en a. Il va enquêter, suivre, chercher à comprendre cet homme si fuyant qui ne donne aucune explication. En toile de fond,  il y a le Vieux Québec que Jack arpente, à la quête du vieil homme et y rencontre Macha, jeune fugueuse, le chat sauvage de l’histoire.

La touche Jacques Poulin est de nous régaler avec des histoires peu originales, des personnages un peu hors cadres, racontée sobrement, sans s’encombrer de psychologie de comptoir. Jack raconte concrètement les choses comme elles se passent.

Le livre est un concentré de douceur, d’amour, de douceur des corps, de caresses.

Et si ce vieux monsieur qui vient sans rendez-vous et repart sans préavis, était le bonheur que Jack recherche et qu’il fuit tout autant ?

Un bon livre reposant tout en étant intelligent. Un livre à lire l’été dans la chaise longue et l’hiver au coin du feu, un livre à faire du bien.

 

 

 

 

 

Commenter cet article

lemenuisiart 13/11/2013 19:27

Cela doit-être un bon livre
A bientôt

zazy 13/11/2013 19:37

Un livre que je classe dans ma catégorie 'livres à faire du bien"

Alex-Mot-à-Mots 11/11/2013 18:41

Un livre qui a l'air plein de douceur.

zazy 11/11/2013 19:15

Oui

dominique 11/11/2013 14:25

c'est tout de même étonnant. Il me faut aller voir le site d'une européenne pour voir parler d'un auteur Québecois. et j'ai honte.. je n'ai rien lu de lui.. c'est noté pour ma prochaine visite à la bibliothèque... merci. Suis curieux de voir comme il décrit le vieux Québec, lui un de Saint Gédéon... (dans la beauce on prononce saint hédéon....)

zazy 11/11/2013 18:16

C'est un autre québécois qui me l'a fait connaître

telos 10/11/2013 13:47

tu en parles bien ça me tente.merci

zazy 10/11/2013 16:20

C'est un livre de sensations, d'images

clara 10/11/2013 07:57

j'ai aimé mais sans plus...

zazy 10/11/2013 09:40

Il faut entrer dans son univers